Nous sommes actuellement le Lun Sep 27, 2021 4:07 pm
Le fuseau horaire est UTC+1 heure [Heure d’été]

Attitude dans les dojo

Description de la pratique réelle du karate au Japon.

Attitude dans les dojo

Message par Sua » Mar Avr 20, 2021 12:40 pm

Suite à un autre article sur le site , à propos de violences au dojo , je voudrais savoir quelle est l’ambiance dans les dojo japonais , les attitudes et relations entre pratiquants . Relations avec les professeurs etc .
Sua
 
Message(s) : 419
Inscription : Jeu Mars 20, 2014 11:22 pm

La vie habituelle du dôjô

Message par karatejapon » Mar Avr 20, 2021 3:48 pm

Au regard de nos diverses expériences, la vie habituelle au sein des dôjô japonais reste somme toute assez simple. Il existe des codes bien définis auxquels toutes et tous adhèrent. Nous n'utilisons pas de façon volontaire le verbe "se soumettre" car cette idée de soumission est hors de l'esprit qui règne dans les véritables dôjô de karatedô. Il se trouvera certes toujours des élèves asservis vénérant le "Maître" mais ce type de relations reste minoritaire selon ce que nous avons constaté sur place.
Le mot clé reste celui de "respect". La notion du rapport uchi/deshi est primordiale et généralement comprise intuitivement par les débutants car courante dans la société japonaise, quelque soit le secteur d'activité, le loisir ou le sport.
On salue en entrant dans le dôjô, le portrait du fondateur ou d'un Sensei disparu qui a contribué au développement de la ryû, les plus anciens, les yûdansha, les professeurs. A nouveau, rien qui ne soit inhabituel pour les Japonais; c'est tout simplement culturel.
Si le respect et la courtoisie prévalent largement dans les dôjô du Japon, même ceux installés dans les universités en tant que "club", la violence - puisque c'est aussi la question de Sua - reste très rare. On la trouve surtout dans les dôjô universitaires avec des excès parfois dénoncés dans la presse généraliste. Mais, là encore, il s’agit d’exceptions.
A titre personnel, notre expérience est bonne à ce niveau. Pas d’excès non consentis, pas de terreur organisée, pas de syndromes négatifs. Entraide, sérieux, courtoisie, respect et bienveillance.
karatejapon
Admin
 
Message(s) : 4983
Inscription : Mar Août 15, 2006 10:48 am

Re: Attitude dans les dojo

Message par Sua » Dim Avr 25, 2021 1:58 pm

Merci pour cette description prise à la source au Japon . Ça évitera les fantasmes à certains qui n’y connaissent rien mais qui écrivent quand même .
Sua
 
Message(s) : 419
Inscription : Jeu Mars 20, 2014 11:22 pm

A la source

Message par karatejapon » Dim Avr 25, 2021 2:28 pm

En effet, rien ne vaut les descriptions puisées à la source. Et il est clair que certains fantasment sur la façon dont les choses se passent dans les dôjô japonais. Des sites de bas niveau s'épanchent d'ailleurs avec des descriptions bien éloignées de la réalité mais on n'y peut rien. Aux internautes de tenter de faire le tri pour s'y retrouver.
karatejapon
Admin
 
Message(s) : 4983
Inscription : Mar Août 15, 2006 10:48 am

Re: Attitude dans les dojo

Message par Sua » Sam Mai 01, 2021 2:36 pm

Est-ce qu’on utilise vraiment le shinai dans les dojo de karatedo au Japon ? Et si oui , comment et pourquoi ?
Sua
 
Message(s) : 419
Inscription : Jeu Mars 20, 2014 11:22 pm

Le shinai

Message par karatejapon » Dim Mai 02, 2021 2:05 pm

Le shinai, selon notre expérience, n'est pas systématiquement utilisé. Certains dôjô s'en affranchissent totalement. Quand le professeur l'utilise, il ne s'agit aucunement de blesser les deshi mais de les motiver, comme nous l'avions déjà expliqué auparavant au sein d'un autre fil de discussion. Au Honbu dôjô du Kyokushinkaikan l'Instructeur chargé du cours s'en sert parfois pour pousser les élèves à ne pas lâcher et même à se dépasser lors de longues séries techniques mais c'est généralement lors du travail à deux avec des boucliers de frappe ou au sac que le shinai se révèle utile. A nouveau, le but n'est pas de faire mal mais de renforcer la motivation des pratiquants, souvent des anciens d'ailleurs, avec des coups sur les fessiers ou le haut de l'arrière des cuisses. Les deshi ne ressentent pas ces coups comme une punition mais bien comme un outil de motivation.
karatejapon
Admin
 
Message(s) : 4983
Inscription : Mar Août 15, 2006 10:48 am

shinai

Message par liptonic » Dim Mai 02, 2021 9:13 pm

Ayant eu l'extrême "privilège" de subir ceci lorsque je n'étais encore qu'un jeune enfant au sein de mon dojo de judo (il y a plus de 30 ans), je me demandais quelle était la politique du Honbu dojo de l'IKO vis à vis de l'utilisation du shinai par rapport aux enfants et adolescents ? Est-ce proscrit, toléré ou encouragé?
Autant je peux comprendre que sur certains adultes, pas tous cependant, le renforcement de l'esprit puisse passer par là mais sur les enfants je m'interroge. Je dois avouer ne pas en avoir garder moi-même un très bon souvenir mais d'une part je n'ai pas été élevé dans cette culture et d'autre part, mon instructeur de l'époque l'utilisait de manière regrettable.

Par ailleurs, l'évolution de la société de plus en plus procédurière couplée aux récents scandales liés aux maltraitance physiques dans le monde du Karate n'influeraient-ils pas sur l'avenir du shinai en tant qu'outil de renforcement de l'esprit ? Ton avis KJ ?

À titre personnel, expérience réduite je l'admets, lorsque je m'entrainais à Kyoto (IKO) ou bien lors d'entrainements sporadiques dans d'autres styles au sein de l'archipel ou à Okinawa, je n'ai jamais vu un instructeur en utiliser un.
En tous cas, débat intéressant, merci de l'avoir ouvert.
liptonic
 
Message(s) : 906
Inscription : Lun Sep 18, 2006 4:22 pm
Localisation : S.F

Adults only

Message par karatejapon » Dim Mai 02, 2021 10:09 pm

Les instructeurs chargés des cours pour les enfants au Honbu dôjô IKO n’utilisent jamais de shinai. Idem avec les jeunes adolescents. A nouveau, tout est une question d’utilisation à bon escient, même pour les adultes. Et encore, tous ne seront pas "motivés" par le shinai, tant s’en faut. Cet "outil pédagogique" est plutôt de mise avec les anciens, les compétiteurs et les élèves s’entraînant dur en vue d’un examen.
Il est effectivement possible qu’une certaine évolution de la société réduise l’utilisation du shinai. Le plus important reste le discernement et le bon sens; savoir avec qui on peut s’en servir et comment le faire.
En tout cas, après toutes ces années au Japon, jamais je n’ai relevé d’excès comme celui qui a récemment ébranlé la Japan Karate Federation.
karatejapon
Admin
 
Message(s) : 4983
Inscription : Mar Août 15, 2006 10:48 am

Attitude générale et cohérente

Message par karatejapon » Sam Mai 08, 2021 6:07 pm

Après avoir fait le tour de diverses relations qui s’entraînent au Japon, il s’avère qu’au delà des Écoles et des dôjô, l’attitude générale reste la même, peu ou prou. Par ailleurs, l’utilisation du shinai est marginale durant les cours. En fait, ce sont plutôt les élèves entre eux qui s’en servent, notamment lors de préparation pour des compétitions kumite. Ça concerne essentiellement des entraînements privés, en short et T-shirt.
karatejapon
Admin
 
Message(s) : 4983
Inscription : Mar Août 15, 2006 10:48 am

Retour vers Au Japon

  • Vous ne pouvez pas publier de nouveaux sujets dans ce forum
    Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
    Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
    Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
    Vous ne pouvez pas insérer de pièces jointes dans ce forum
  • Qui est en ligne ?

    Utilisateur(s) parcourant ce forum : Google [Bot] et 0 invité(s)

cron