Nous sommes actuellement le Sam Juil 20, 2019 5:01 am
Le fuseau horaire est UTC+1 heure [Heure d’été]

Kangeiko 2013 - Troisième partie

Tout ce qui n'entre pas dans les autres fora.

Kangeiko 2013 - Troisième partie

Message par karatejapon » Jeu Jan 10, 2013 11:23 am

La deuxième journée du kangeiko débute de bonne heure. Tous les stagiaires sont debout dès 6:00 pour le rassemblement programmé vingt minutes plus tard, devant l'auberge.

Il fait encore nuit noire et la température est de -7°...Romain Anselmo Senpai avait été prévenu mais il semble frigorifié. Si certains groupes se sont vus autoriser un T-shirt sous le dôgi, seuls les femmes et les enfants ont droit aux gants et au bonnet.

Tous sont rangés en lignes, par groupes, frissonnant en attendant l'arrivée de Matsui Shokei Kanchô qui, heureusement, n'est pas en retard.
Les saluts, quelques mots d'encouragement et nous voilà partis à proximité du ryôkan pour le début de l'entraînement.
Toujours rangés par groupes, nous faisons face à la ligne des Shihan ("experts", cinquième dan et plus) au milieu de laquelle se trouve le Directeur mondial du Kyokushinkaikan.
L'échauffement est classique, bien dans la tradition du honbu dôjô ("centre mondial"), à base de techniques relativement simples. Le rythme est standardisé, six pour poser la technique puis trente avec le kiai. Les plus gradés poussent le groupe à lancer des kiai le plus fortement possible mais point n'est besoin d'encouragements, le froid se charge de nous motiver à ce niveau.

Le jour se lève progressivement, nous sommes au milieu des temples, dans un paysage superbe. Le froid et le sol gelé ne sont somme toute pas importants. Romain Anselmo Senpai, comme ses aînés Français, savoure ces instants exceptionnels.

Nous travaillons ensuite par groupe, selon les idées des sensei responsables.
Pour nous il s'agira principalement de deux kata supérieurs. Une trentaine de minutes de travail précis, ponctué par les corrections du sensei le plus ancien.

Le jour est maintenant pleinement levé et le signal de fin d'entraînement est donné. Alors nous attend l'épreuve du temple...
En effet, la tradition de ce kangeiko veut qu'une cérémonie prenne place chaque matin dans le temple principal du Mitsumine.
Les trente minutes paraissent bien longues à nos genoux, assis en seiza, dans le froid. Il s'agit peut être quelque part du moment le plus dur de ce stage.
Les officiants "bénissent" notre groupe et prient pour la mémoire du Fondateur. Ca n'en finit pas et les Japonais ne sont pas meilleurs que les étrangers dans cet exercice. Nombreux sont qui grelottent et claquent des dents.
A la sortie du temple, une assistante des religieux nous offre une coupe de sake qui réchauffe et que Romain Anselmo Senpai ne refusera pas.
Deuxième partie de la cérémonie devant un temple plus petit où seul Matsui Shokei Kanchô prend place, le temps d'être encore plus transi. C'est heureusement court et nous retournons enfin à l'auberge pour une rapide douche brûlante bienvenue et le petit déjeuner.

Ce premier repas du jour, comme tous les autres, est relativement frugal mais bien équilibré par rapport aux efforts demandés. Reste que le style japonais n'est pas apprécié par tous mais on s'y fait.

Retour dans les chambres pour un peu de repos puis rapide déjeuner avant d'attaquer un très gros morceau du stage, à savoir le "marathon".
Rendez vous est donné à 12:45 pour un départ à 13:00. Il s'agit en fait d'un semi marathon de vingt deux kilomètres, onze en descente puis la même chose en remontant.
La déclivité est pour le moins imposante puisque nous passerons de 1100 à 300 mètres, sur une route étroite et goudronnée, tout en évitant les véhicules, plus nombreux dans ce site le samedi.
Les enfants quant à eux se contenteront de dix kilomètres, ce qui est déjà très bien.

Sur une centaine de participants, le premier couvrira le parcours en quatre vingt dix minutes, belle performance s'il en est. Du côté des Français, Julien Porterie Sensei se classera trente neuvième malgré son gabarit de poids lourd. Romain Anselmo Senpai, en délicatesse avec ses mollets et tendons d'Achille, finira tout de même soixante quinzième et votre serviteur prendra, quant à lui, la quarante septième place. Au global, une bonne performance des combattants Français, saluée par les Japonais qui ont apprécié le fait qu'aucun de nous n'abandonne malgré l'enfer de la remontée vers le Mitsumine. Bien d'autres participants finiront en marchant ou emprunteront la voiture balai.

Dès notre retour à l'auberge, il faudra vite aller se plonger dans la bassin d'eau chaude de la salle de bain commune. A défaut, se lever le lendemain pourrait de révéler impossible.

Après le dîner de 18:00, nous écoutons un nouveau discours de Matsui Shokei Kanchô puis le spectacle commence. Là encore, la tradition veut que chaque groupe prépare un sketch ou autre animation. Le jury, composé des Shihan et présidé par Kanchô, note les prestations de chaque groupe. Chaque année c'est, comme on pouvait s'en douter, le groupe des enfants ou celui des femmes qui remporte ce concours. L'ambiance est excellente et confine souvent à la franche rigolade.
Les trois Français s'en sortiront très bien, leur groupe prenant la quatrième place grâce à une version trilingue très spéciale de Yesterday, tube immortel des Beatles. Soyons tout de même honnête, Romain Anselmo Senpai, avec tout le respect qui lui est dû et toute l'affection que nous lui portons est bien meilleur en karatedô qu'en vocalises...

Après la remise des prix pour les résultats du semi marathon et du spectacle, la soirée s'achèvera sur des imitations diverses, les Japonais se lâchant totalement, bien aidés en cela par la bière généreusement distribuée.

Si l'extinction des feux était prévue à 23:00 pour les deux soirées, il sera difficile de dépasser la barre des cinq heures de sommeil. Mais cela n'a pas d'importance car nous nous amusons dans une ambiance de franche camaraderie.



Nous vous donnons rendez vous plus tard pour la dernière partie du récit de ce kangeiko.
karatejapon
Admin
 
Message(s) : 4029
Inscription : Mar Août 15, 2006 10:48 am

Retour vers Divers

  • Vous ne pouvez pas publier de nouveaux sujets dans ce forum
    Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
    Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
    Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
    Vous ne pouvez pas insérer de pièces jointes dans ce forum
  • Qui est en ligne ?

    Utilisateur(s) parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 1 invité

cron