Nous sommes actuellement le Lun Déc 11, 2017 6:53 pm
Le fuseau horaire est UTC+1 heure [Heure d’été]

Avoir les tripes pour combattre

Livres, magazines, DVDs et tout autre média traitant du karate au Japon.

Avoir les tripes pour combattre

Message par karatejapon » Ven Sep 06, 2013 4:48 pm

Nous vous proposons aujourd'hui un entretien réalisé à Tôkyô le mois dernier. Nous avons pu longuement converser avec Monsieur Sasaki qui vient de quitter le poste de rédacteur en chef pour le compte du magazine "Guts to fight" (le titre de l'article en est la traduction).

Nous vous avions déjà parlé de cette publication mais une brève présentation n'est certainement pas inutile.
A la base il s'agit du catalogue trimestriel de la société Isami, un des principaux fournisseurs d'équipements japonais pour les Arts Martiaux et les sports de combat.
Au sein de cet épais catalogue (autour de 250 pages à chaque numéro) on trouve un véritable magazine d'une trentaine de pages, agrémenté de nombreuses photos.. Les sujets sont diversifiés et proposent systématiquement des cahiers techniques présentés par des experts ou champions de premier ordre.

Découvrons en plus avec Monsieur Sasaki.


- kj: "Sasaki san pouvez vous vous présenter brièvement?"

- M.Sasaki : "J'étais jusqu'à récemment responsable de la partie magazine de Guts to fight. Je quitte mon poste car une excellente proposition m'a été faite dans ma région d'origine. Plus rien à voir avec les budô."


- kj: "Pratiquez vous un Art Martial?"

- M. Sasaki: "Je m'entraîne assez peu car je travaille beaucoup mais j'ai pratiqué le jujitsu près de Nagoya quand j'étais plus jeune. Ces dernières années je me suis essayé aux Mixed Martial Arts et au grappling mais toujours en tant que loisir."


- kj: "En quoi consistaient vos fonctions au sein de la rédaction?"

- M. Sasaki: "J'étais chargé de trouver les sujets des reportages à venir et gérer tout cela pour chaque numéro, ce durant plusieurs années. A ce titre je me suis souvent déplacé dans des dôjô et des clubs, parfois loin de Tôkyô. Les clubs et Ecoles sont nombreux au Japon, c'est un milieu très varié et j'ai découvert beaucoup de choses très différentes dont je n'avais aucune idée."


- kj: "Choisissiez vous uniquement des clients de votre société mère ou bien aviez vous carte blanche dans vos choix."

- M. Sasaki: "En gros la moitié des sujets traités et des personnes contactées ont des rapports commerciaux avec la société Isami, pas plus. J'ai pu choisir librement qui je voulais rencontrer et interviewer à la condition que leurs pratiques aient un rapport avec les matériels que nous commercialisons. C'est la raison pour laquelle nos articles sont très variés: boxes, lutte, Arts Martiaux chinois et coréens, karate bien sur, etc. Par ailleurs, j'ai toujours considéré qu'il fallait chercher des raretés et je dois dire que nous avons fait connaître des sensei dont aucune revue spécialisée n'avait jamais parlé."


- kj: "Au cours de ces années de reportages divers avez vous vu le paysage japonais des Arts Martiaux changer?"

- M. Sasaki: "Oui, absolument. Les pratiques traditionnelles n'ont certes pas disparu mais l'émergence de nouvelles Ecoles est indéniable et importante. Au Japon ce sont surtout les Ecoles de MMA et de grappling qui ont fait une percée remarquée, avec une accélération depuis quelques courtes années. La mutation s'est opérée au début des années 2000 et accélère fortement depuis 2009/2010."


- kj: "Quid du karatedô? Des changements, des transformations, des régressions...selon votre ressenti?"

- M. Sasaki: "Oui, c'est évident, surtout depuis le début des années 2000, comme pour le reste. Je n'étais pas encore à mon poste à cette époque mais je suivais déjà l'actualité des budô donc c'est clair pour moi.
Le karatedô se porte bien au Japon mais on note des changements. Les Ecoles jissen, bien que moins nombreuses que les ryû utilisant le système sundome, ont beaucoup progressé. A tous les niveaux d'ailleurs. Ce n'est pas un hasard si vous trouvez chez nous de nombreux DVD avec des nouveautés fréquentes.
Maintenant, ce que je peux dire, c'est que les Ecoles bien implantées dans le système scolaire et universitaire vont bien. Là encore, nous avons relancé la vente de dôgi et elle a augmenté de près de 15% entre 2010 et et fin 2012."


- kj: "Pour en rester au karatedô, pouvez vous nous parler de vos reportages?"

- M. Sasaki: "J'ai visité de nombreux dôjô ces dernières années. Certains étaient parfois à la limite du karate et d'autres Ecoles.
Généralement j'ai été bien reçu, c'est le Japon vous savez. Parfois j'ai rencontré des gens bizarres. Je me souviens d'un sensei à Osaka, à mes débuts. Il avait fondé une Ecole dissidente de la Byakurenkai. Il avait les yeux exorbités et me faisait peur. Il avait l'air fort mais aussi étrange, très dur avec ses deshi. Il criait tout le temps et me faisait penser à un personnage de bandes dessinées.
Nous avons fait un reportage mais il a téléphoné à mon patron pour se plaindre car je n'avais pas assez vanté ses mérites selon lui. Je ne suis jamais retourné à son dôjô de Shinsaibashi et je crois qu'il a fermé depuis ma visite. Pas très technique et trop porté sur la force pure. "


- kj: "De bons souvenirs tout de même?"

- M. Sasaki: "Oui, bien entendu. J'ai visité les principales Ecoles de karate de la région du Kantô et j'ai rencontré des personnes très sérieuses, même des petits groupes. C'était très enrichissant."


- kj: "Comment voyez vous la situation actuelle du karate au Japon?"

- M. Sasaki: "Plutôt bonne car il y a de la place pour tout le monde. Maintenant, il est clair que s'implanter dans une autre région que la sienne reste aléatoire. Si vous allez à Okinawa vous ne trouverez pratiquement que des ryû locales. Lors de mes dernières vacances là bas, j'ai effectué quelques recherches mais je n'ai trouvé qu'un dôjô JKA et un autre IKO. Il en va de même dans les îles centrales du Japon avec peu d'Ecoles okinawaïennes. J'avais écrit un article sur la gôjû ryû dans la banlieue de Tôkyô il y a trois ou quatre ans mais c'est à peu près tout.
En tout cas je peux vous dire que nous vendons beaucoup de matériel pour le karate, avec une augmentation constante. Et j'ai vu de plus en plus de jeunes dans notre magasin de Tôkyô depuis quelques années. C'est le même constant chez moi, à Nagoya, et dans nos autres boutiques. Je crois que la télévision aide beaucoup le développement du karate au Japon."


- kj: "C'est à dire?"

- M. Sasaki: "Si on voit relativement souvent du MMA sur les chaînes du câble et par satellite, les chaînes publiques comme NHK passent plus souvent qu'auparavant du karatedô. Pas autant que pour le jûdô mais ça s'améliore. Je crois que le Shotokan de la Nihon Karate Kyôkai a signé un contrat avec cette chaïne publique. Donc, oui, le karate marche toujours bien au Japon même si les adolescents sont plus rares dans les dôjô. Les enfants et les adultes sont les plus nombreux mais c'est normal car les adolescents Japonais ne s'intéressent pas trop aux budô. Par contre on en trouve plus en grappling."


- kj: "Ne pensez-vous pas concurrencer les magazines spécialisés?"

- M. Sasaki: "Non...pas vraiment...Nous ne proposons qu'une trentaine de page par numéro. Mais en tout cas nous avons fait découvrir des Ecoles rares et c'est, je crois, très bien pour une société telle que la nôtre dont ce n'est pas l'activité principale. Par ailleurs, notre partie magazine offre des sujets beaucoup plus variés que ce qu'on lit dans les revues spécialisées qui sont centrées sur des sujets assez précis et restreints."


Tous nos remerciements vont à Monsieur Sasaki qui nous a accordé son temps.

Nous restons seul responsable des éventuelles erreurs de traduction et d'interprétation lors de cet entretien conduit majoritairement en japonais (10% en anglais).
Dernière édition par karatejapon le Sam Sep 21, 2013 10:14 pm, édité 3 fois.
karatejapon
Admin
 
Message(s) : 3544
Inscription : Mar Août 15, 2006 10:48 am

Message par schillot » Sam Sep 07, 2013 9:13 am

Intéressant...comme toujours. Merci
schillot
 
Message(s) : 224
Inscription : Dim Sep 17, 2006 8:17 pm
Localisation : luneville

Pour le marché local

Message par karatejapon » Sam Sep 07, 2013 8:38 pm

Avec plaisir schillot.

Cet entretien nous a semblé intéressant car notre interlocuteur possède une vue quelque peu extérieure sur le karate au Japon. Par ailleurs nous souhaitions parler à nouveau de ce véritable magazine au sein d'un catalogue commercial, peut être bien le seul dans le monde des Arts Martiaux. Pour le lire chaque trimestre, il est clair que les sujets sont variés et intéressants. On ne trouve pas de version digitale, ce qui est regrettable et pas non plus de versions dans d'autres langues que le japonais. Mais, sur ce point, rien à redire puisque la rédaction s'adresse délibérément à un public domestique.
karatejapon
Admin
 
Message(s) : 3544
Inscription : Mar Août 15, 2006 10:48 am

Tada desu

Message par karatejapon » Dim Sep 08, 2013 6:50 pm

Si quelqu'un est intéressé par un ou plusieurs numéros de ce magazine/catalogue, merci de me contacter. Ils seront offerts gracieusement, cette publication étant gratuite.
karatejapon
Admin
 
Message(s) : 3544
Inscription : Mar Août 15, 2006 10:48 am

Message par liptonic » Sam Sep 14, 2013 6:45 pm

Un grand merci pour cet article, qui a l'image de ceux proposes sur le site, est tres riche et interessant de part l'approche, differente de la notre, qu'a ce monsieur.
Comment l'as-tu rencontre?
liptonic
 
Message(s) : 787
Inscription : Lun Sep 18, 2006 4:22 pm
Localisation : S.F

Bon rapports

Message par karatejapon » Sam Sep 14, 2013 9:36 pm

Merci liptonic.

Nous avions sympathisé lors de plusieurs visites au magasin de Tôkyô-Shinjuku puis nous nous sommes revus à l'occasion des championnats du monde Kyokushinkai IKO, lors desquels Monsieur Sasaki était responsable du stand de sa société. Nous sommes restés en contact depuis et je l'ai sollicité pour cet entretien.
karatejapon
Admin
 
Message(s) : 3544
Inscription : Mar Août 15, 2006 10:48 am

Retour vers Médias

  • Vous ne pouvez pas publier de nouveaux sujets dans ce forum
    Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
    Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
    Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
    Vous ne pouvez pas insérer de pièces jointes dans ce forum
  • Qui est en ligne ?

    Utilisateur(s) parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 1 invité

cron