Nous sommes actuellement le Mar Mai 26, 2020 7:11 pm
Le fuseau horaire est UTC+1 heure [Heure d’été]

Ecoles en Belgique francophone

Les différentes Ecoles de karate au Japon sans exclusive.

Ecoles en Belgique francophone

Message par Jo » Mer Juil 14, 2010 10:23 am

Merci à toi, KaratéJapon, de m'avoir répondu sur le forum "Présentation".

En fait, le dojo de la famille Sévery est aujourd'hui guidé par Sensei Olivier, fils de Sensei Reiner. Ce n'est pas celui que je fréquente mais nous nous connaissons un peu tous car habitant la même périphérie et issu de la même école au départ.

Lorsque Sensei Reiner apprend le Kyokushin via Maître Bluming, il adhère à une fédération un peu particulière, pour une raison que j'ignore (je demanderai à qui de droit). Cette fédération regroupe des ceintures noires de différents styles d'Arts Martiaux : Judo, Aïkido, Jiujitsu, Taijistu, ... et se nomme le "Collège National des Ceintures Noires Francophones de Belgique".
Je présume qu'en parallèle est présente la fédération IKO, puisqu'une école au moins est bien là depuis toujours, à Wavre, suivie par Sensei Vangélis Biskos, aujourd'hui IKO1.
De nombreuses ceintures noires issues du CNCNFB développent ensuite leur propre dojo, toujours affiliés au CNCNFB.
Certains quittent et créent leur propre fédération.

Il y a quelques années apparaît dans le paysage francophone Shihan Alain Breugelmans, du groupe Tezuka. Il lance une grosse opération de séduction, qui répond aux attentes de nombreux Sensei. En effet, ceux-ci se sentent limités dans leur évolution de passage de grade car le grade le plus haut est une 5ème dan, détenue par Shihan Antonio Saracco (mon Maître). Des détails techniques sont aussi flous, notamment dans les katas supérieurs, et Shihan Breugelmans apporte une précision digne de la fédération qu'il représente.

L'ensemble des dojos rejoint ainsi le groupe Tezuka, dont celui de Sensei Severy, car cette organisation accepte de reconnaître les grades moyennant participation à un stage international. Se crée ainsi les "Belgium Tezuka Summer Camp", stage d'une semaine avec notamment Kaicho Tezuka lui-même et bien d'autres Shihan, donnant à ce stage une connotation internationale et donc une grandeur face à laquelle le CNCNFB semble bien pauvre. J'en atteste personnellement pour avoir suivi le stage l'an passé.

Ne reste isolé que le dojo de Shihan Saracco, seul encore affilié au CNCNFB. Shihan Saracco encourage ses élèves à participer à ces stages, il reçoit aussi Shihan Breugelmans au dojo pour un stage national, mais souhaite garder son indépendance.

Aujourd'hui je pose ces questions car Shihan Saracco dit lui-même qu'il n'est pas éternel et qu'il attend la relève.

Je comprend parfaitement le poids d'un groupe tel que l'IKO1, notamment pour les compétiteurs, ainsi que l'assise que peut procurer une telle organisation.
Et par ailleurs, pour reprendre un thème largement soutenu dans différents fora, l'important est de pratiquer, faisant fi des questions politiques.
Jo
 
Message(s) : 15
Inscription : Mar Juil 13, 2010 12:22 pm
Localisation : Belgique

Une seule IKO

Message par karatejapon » Mer Juil 14, 2010 11:19 am

Merci pour cette présentation.

Nous agréons pleinement à ta dernière phrase.

A titre d'information, comme déjà indiqué voici quelques jours, la justice japonaise a accordé l'usage exclusif de l'acronyme IKO à la branche historique dirigée par Matsui Shokei Kanchô. De ce fait les chiffres doivent disparaître car il n'y a plus qu'un seul groupe nommé International Karate Organization.
karatejapon
Admin
 
Message(s) : 4537
Inscription : Mar Août 15, 2006 10:48 am

Re: Ecoles en Belgique francophone

Message par Shoto » Mer Juil 14, 2010 2:36 pm

Jo a écrit :L'ensemble des dojos rejoint ainsi le groupe Tezuka, dont celui de Sensei Severy, car cette organisation accepte de reconnaître les grades moyennant participation à un stage international. Se crée ainsi les "Belgium Tezuka Summer Camp", stage d'une semaine avec notamment Kaicho Tezuka lui-même et bien d'autres Shihan, donnant à ce stage une connotation internationale et donc une grandeur face à laquelle le CNCNFB semble bien pauvre. J'en atteste personnellement pour avoir suivi le stage l'an passé.
.


Les Belgium Tezuka Summer Camp n'ont à mon avis pas été organisés dans le but de permettre une validation des grades dan. Les camps européens existaient depuis plusieurs années. Deux éditions ont eu lieu en Pologne avant Loverval. Voyant qu'il pouvait compter sur l'appui de quelques fidèles prêts à mouiller leur chemises, Shihan Alain a décidé d'organiser celui-ci en Belgique.
C'était un bon calcul car le succès de ce stage en Belgique est total.

N'hésite pas à nous raconter l'édition de cette année
Shoto
 
Message(s) : 364
Inscription : Sam Jan 26, 2008 2:48 pm

Message par Jo » Mer Juil 14, 2010 6:50 pm

En effet, Shoto, je suis d'accord avec toi sur le fait de la création des camps d'été. Mais serait-ce donc le hasard dans une Europe si vaste que Loverval ait été choisi comme lieu ? Pour moi cela fait partie de l'opération séduction.
Vois-tu donc la plupart des collègues belges francophones partir une semaine en Pologne ou en Russie ? Je suis très dubitatif...

En ce qui concerne le succès, il semble total de notre côté, mais du côté de l'organisateur l'avis est tout autre... Comme l'an passé, pour rentrer dans les frais, 140 participants sont nécessaires en 2010. Or il n'y a que 100 inscrits (à peu de choses près). C'est à nouveau une perte sèche.
Quant à moi je trouve effectivement que 100 participants est un beau score, mais manifestement certains ont une faim plus grande.

Aux dernières nouvelles, obtenues du secrétaire de l'EKTG, Shihan Alain désirerait aujourd'hui que les clubs soient soit Tezuka soit autre chose, il fermerait la porte à la bi-affiliation. Si c'est bien le cas, le filet se resserre.

Quoiqu'il en soit, pour l'avoir un peu côtoyée l'an passé (et pas cette année par manque de temps) , je trouve que cette organisation et son dynamisme sont attrayants, c'est incontestable. Et j'y trouve un peu ce que Karaté Japon voulait dire en parlant de l'IKO, une dimension et une ampleur que je ne connais absolument pas dans ma fédération.

Tôt ou tard, un choix devra se faire...

Shoto, veux-tu me parler un peu de ta fédération, et m'expliquer pourquoi ce choix ?
Jo
 
Message(s) : 15
Inscription : Mar Juil 13, 2010 12:22 pm
Localisation : Belgique

Message par Shoto » Mer Juil 14, 2010 7:24 pm

Oui oui avec plaisir, en MP.

Pour la question de la double affiliation, j'adhère totalement à la position de Shihan Alain, qui est également celle des autres organisations. Si une adhésion est le fruit d'une longue réflexion (et parfois d'âpres négociations), elle doit être totale. S'engager "sur la pointe des pieds", en restant affilié à une autre organisation, afin de bénéficier des avantages des deux groupes n'est pas dans l'esprit des arts martiaux.
Soit on est électron libre, soit on s'engage, mais jouer sur plusieurs tableau n'est pas fair play.
Shoto
 
Message(s) : 364
Inscription : Sam Jan 26, 2008 2:48 pm

Message par myagi » Jeu Août 05, 2010 12:02 am

Osu à vous tous,

c'est un peu par hazard que je suis tombé sur votre fora qui ma foi est très intéressant, cela m'a permis d'en apprendre un peu plus sur l'histoire du kyokushin surtout en Belgique. Un proverbe dit " Connaître son histoire, c'est comprendre son futur".

Mais au vue de ce que je viens de lire, il est sûr que shian Breugelmans essaye d'attirer le plus de membre chez lui en profitant des faiblesses des autres organisations.

L'organisation belge de kyokushin représenté par la BKOF asbl du côté francophone et la NKKV du côté néerlandophone, également en Asbl, travaillent en étroite collaboration afin de développer le kyokushin en Belgique. L'histoire du kyokushin belge à toujours démontré que les choses ont toujours été difficile à cause d'une mauvaise gestion ou d'une non impartialité nord sud. Depuis peu ( 2008), l'organisation kyokushin belge s'est constitué en ASBL, ce qui lui donne une crédibilité au niveau des lois belges étant constitué d'une administration et d'une assemblée générale qui d'après les statuts donne une ligne de conduite commune et cela afin d'apporter une plus grande crédibilité que tout membre est en droit d'attendre d'une organisation.

Je ne veux pas donner l'impression de faire de la propagande mais j'informe les internautes qui se posent beaucoup de questions sur le kyokushin belge, que la BKOF asbl et la NKKV mettent tout en oeuvre afin d'apporter le maximum de service qu'une organisation se doit d'avoir et cela vis à vis de tous les pratiquants des deux organisations. Mais il est vrai que nous aussi devons respecter les règles de l'Europe et du Honbu transmis par notre country et branchief. Quoi qu'il en soit la BKOF et la NKKV reste ouverte à tous les membres pratiquants ou pas déjà le kyokushin et tout le monde est la bien venue dans notre organisation.

J'espère avoir apporter quelques précisions et reste à votre disposition pour toutes questions complémentaires.

Osu! Myagi :wink:
"On commence à vieillir quand on finit d'apprendre"
myagi
 
Message(s) : 32
Inscription : Jeu Sep 03, 2009 4:54 pm

Message par Shoto » Jeu Août 12, 2010 11:19 am

myagi a écrit :c'est un peu par hazard que je suis tombé sur votre fora qui ma foi est très intéressant, cela m'a permis d'en apprendre un peu plus sur l'histoire du kyokushin surtout en Belgique. Un proverbe dit " Connaître son histoire, c'est comprendre son futur".



Bah, je ne pense pas qu'un vieux routard comme toi, dans le circuit depuis 25 ans ait beaucoup appris ici sur le kyokushin en Belgique. C'est plutôt toi qui pourrait nous apprendre des choses :P
Blague à part la Belgique est un petit pays, les nouvelles vont vite et (heureusement) les amitiés dépassent les frontières des groupes, associations, dojos --> chacun est plus ou moins au courant de ce que font les autres.

On ne saurait évoquer le kyokushinkai en Belgique sans parler de ce grand personnage qu'était Sihan Jean Corhay : redoutable boxeur qu'Alain Setrouk a amené au kyokushin. Maître Oyama le considérait comme un ami. Je ne l'ai pas connu, mais je n'en n'ai entendu que des éloges. Il semble que sa disparition a été un coup dur pour le kyokushin belge. La succession d'un personnage d'une telle envergure est quelque chose de délicat...
Shoto
 
Message(s) : 364
Inscription : Sam Jan 26, 2008 2:48 pm

les écoles

Message par myagi » Jeu Août 12, 2010 3:55 pm

Osu,

pour rebondir sur tes écrits shoto, il est effectivement exacte que mon histoire date de 25 années dans le kyokushin et au vue d'autre pratiquant notamment sur le forum, je suis encore petit :lol:
Sur ce, je constate que tu es bien renseigné sur le kyokushin, cela prouve ta conviction dans tes nouvelles fonctions en tant que responsable de club.

Mais il est vrai que depuis la disparition de shian Corhay, les choses ont été difficile par la suite surtout pour sa succession, ce jour là nous avons perdu notre seul Godan et je me souviendrais toujours lors des stages qu'il faisait notamment à Loverval, les anecdotes de son passé brulant.
Il avait une façon de raconter qui était unique :lol:

Bien à toi.

Myagi.
"On commence à vieillir quand on finit d'apprendre"
myagi
 
Message(s) : 32
Inscription : Jeu Sep 03, 2009 4:54 pm

Message par Shoto » Jeu Nov 25, 2010 9:25 pm

Voici un article qui retrace dans les grandes lignes la vie de Jean Corhay :

Shihan Jean Corhay : Le parcours d'un combattantpar Jean Corhay, mardi 12 janvier 2010, à 18:30
Il existe dans les arts martiaux des personnages surprenants, pas toujours très connus mais très intéressants. C'est le cas de Jean Corhay, de Bruxelles.

Jean Corhay est né le 18 août 1930... vous avez bien lu, s'il était encore vivant il devrait avoir 80 ans!!!

Jean a commencé à pratiquer la boxe anglaise à l'âge de 12 ans. C'est à 16 ans qu'il effectue son premier combat chez les "novicesl"... l'année suivante, il est champion de Belgique des novices en poids moyens (1947). A 20 ans, il remporte le titre national amateur, toujours en poids moyens (1950). Encore un an et il devient champion national militaire, cette fois-ci chez les mi-lourds. Jean Corhay passe ensuite chez les professionnels, où il totalise 14 victoires consécutives avant de disputer le titre européen devant Tiberio Mitri.

Plus tard, Jean Corhay s'engage comme parachutiste pour combattre au Congo; il s'installe ensuite en France où il entend parler d'Alain Setrouk et du Karaté Kyokushinkai. Séduit par la personnalité du karatéka français et convaincu de l'efficacité du style, Jean devient un adepte assidu du Kyokushinkai et, environ trois ans plus tard, il obtient la ceinture noire.
Comme le précise l'intéressé lui-même : "Mon expérience de boxeur a été bénéfique dans un style comme le Kyokushin."
Parallèlement au Kyokushinkai, Jean pratique le Taikiken sous la direction de Yann Kallenbach qu'il retrouve une fois par mois en Hollande. Quelques années après, Jean Corhay peut réaliser l'un de ses grands objectifs : se rendre au Japon et s'entraîner sous la direction de Masutatsu Oyama en personne, le fondateur du Kyokushinkai.
C'est ainsi que, plusieurs fois (1987,1989,1990,1991,1992 et 1993) il participera au stage de Yugawara. Jean Corhay précise : "Ces stages avaient l'avantage d'être réservés aux cadres techniques et c'est maître Oyama qui les dirigeait. Je pense qu'il est inutile de préciser à quel point cet homme dégageait la puissance et le charisme. Nous étions une trentaine à suivre les très durs entraînements qu'il nous imposait. Maître Oyama m'a plusieurs fois invité dans de superbes restaurants de Tokyo et, petit à petit, j'ai senti que des relations d'amitiés s'établis­saient entre nous. Il m'appelait "My brother" et ceux qui ont connu Oyama peuvent affirmer qu'il n'était pas coutumier de ce genre de démonstration."

Durant sa carrière, il a livré 123 combats: 115 victoires dont 50 par KO, 2 matchs nuls et 6 défaites...
En 1974, il ouvre son propre dojo à Rue de la Brasserie (Ixelles, Bruxelles).

En 2001, il est atteint d'un cancer de la gorge, Jean Corhay est opéré à plusieurs reprises... il avait vaincu la maladie et poursuivis son entrainement et dirigé ses stages.

Le 31 aout 2003, Jean Corhay meurt à l'age de 73 ans... et ses obsèques se sont déroulées sans l'intimité à Ixelles le 05 septembre 2003.

Note: Article du Karaté Bushido/Octobre 2000
Shoto
 
Message(s) : 364
Inscription : Sam Jan 26, 2008 2:48 pm

Message par junior1975 » Ven Déc 03, 2010 11:12 am

Quand je lis cette article, j'ai encore plus envie qu'il soit encore la pour nous prodigués tout son savoir.
Je n'ai pas eu la chance comme certains de le cotoyer, mais je pense que j'aurai pu apprendre beaucoup de cette homme d'honneur tout comme l'était maitre oyama.
Malheureusement je suis déçu que ceux qui ont eu cette chance (heureusement pas une généralité) n'ont rien retenu de ceux-ci ou presque rien.
j'ai retenu ceci de ma propre expérience "qu'une rigeur sportive n'est que peu de chose sans droiture morale";
Ce qui fait comprendre que les maîtres sité ci dessus sont de grands hommes d'honneur sur le plan moral tout comme sur le plan sportif.
Dans ma petit vie de karatéka, je n'en connais à ce jour que 2 que je connais asser pour dire que;
Le 1er est une personne avec un grand coeur et un homme juste qui fait partie de l'IKO1 belgique senseï constantini.
L'autre c'est celui avec qui je continu ma vie de karatéka, il m'a redonner l'envie de refaire confiance à la sincérité de l'homme, et son projet a pris forme grâce a ces qualités de coeur ainsi que morale.
Je les remerçie car sans eux j'aurai quitte ce monde kyokushin...
Nous essayons de nous faire honneur des défauts que nous ne voulons pas corriger.
[François de La Rochefoucauld]
Junior1975
junior1975
 
Message(s) : 10
Inscription : Dim Août 15, 2010 5:29 pm
Localisation : la louviere

Message par Shoto » Dim Déc 12, 2010 10:57 pm

Junior, c'est grâce à toi/à vous que notre équipe a été représentée à l'Open de Bayeux... De plus vous y avez fait du bon boulot...
Donc les remerciements sont réciproques! Osu
Shoto
 
Message(s) : 364
Inscription : Sam Jan 26, 2008 2:48 pm

Message par Furyman » Lun Déc 13, 2010 12:57 am

Shoto a écrit :Junior, c'est grâce à toi/à vous que notre équipe a été représentée à l'Open de Bayeux... De plus vous y avez fait du bon boulot...
Donc les remerciements sont réciproques! Osu


argggggggggggggggg Tu parles des résultats de Bayeux sans les donner. C'est dur!

Osu
Furyman
 
Message(s) : 95
Inscription : Sam Août 14, 2010 8:26 pm

Message par Shoto » Lun Déc 13, 2010 9:49 am

Bin c'est parce que je ne connais que les résultats de mes trois bébés...
Shoto
 
Message(s) : 364
Inscription : Sam Jan 26, 2008 2:48 pm

resultat bayeux

Message par junior1975 » Lun Déc 13, 2010 11:08 am

voici donc les resultats de notre pettite escapade au pays normand....
Geoffrey pour son 1er combat en compétition kyokushin est tombé contre le vainqueur de la catégorie mis KO au côte en 4 seconde (KO le plus rapide) son adversaire était ceinture marron. Osu Geoffrey

En ce qui concerne sabrina, elle a combattu contre une éléve de fabrice Fourment (qui n'est plus a présenter), perdu par décision.... en discutant avec notre ami Senseï franck peretel elle pu recombattre le lendemain malgrer quelques bleu. Elle combat en 1er contre l'éléve de fourment (la même) perdu par decision, pour son 2éme combat se sera une éléve du champion Michel De Santos un vice champion du monde et d'europe 2006 perdu par décision. Notre ami Fabrice ainsi que son épouse ont plusieurs fois félicité le courage de sabrina "sabrina a beaucoup de courage de combattre puis de donner le sein ensuite de recombattre, de coatcher son mari, puis de se réoccupé de ces enfants si cela n'est pas un esprit kyokuhin!!!!!" voici le mots de fabrice pour sabrina nous avons été toucher par ces mots surtout venant de ce grand monsieur, d'autres ne tarisseront pas d'éloge à son égard pour son courage d'être combattante aprés 7 mois seulement de repos d'accouchement, elle terminera donc 3éme 2éme division leger.

En ce qui concerne david le vétéran (appelé le crouton) de notre dojo, il combattit contre un ami de longue date jacky (pour avoir appartenu au même dojo pendant 5 ans) le combat se présentait bien david gére le combat recevant quelques bon lowkick intérieurs de son ami mais retourquant avec de bon mawashi jodan, malheureusement en donnant un lowkick il percute le genou de son adversaire et du abandonné aprés 1min50 de combat il termine 2éme 2éme division vétéran poid lourd.

Je remercie la vie pour cette nouvelle expérience, d'avoir pu retrouver mes amis français, michael, fabrice, franck, jacky, abdel, salik, et mon ancien senseï alex qui m'a fait oublier certaines ranceur du passé, en ce qui concerne le reste :lol: je ne ferai pas de commentaire !!!!!!

OSU
Nous essayons de nous faire honneur des défauts que nous ne voulons pas corriger.
[François de La Rochefoucauld]
Junior1975
junior1975
 
Message(s) : 10
Inscription : Dim Août 15, 2010 5:29 pm
Localisation : la louviere

Message par Shoto » Jeu Déc 16, 2010 12:50 pm

Merci pour ce petit compte-rendu et bravo à vous.

Au nom de notre équipe : un grand merci aux organisateurs, ainsi qu'aux juges et arbitres.
Shoto
 
Message(s) : 364
Inscription : Sam Jan 26, 2008 2:48 pm

Retour vers Les Ecoles

  • Vous ne pouvez pas publier de nouveaux sujets dans ce forum
    Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
    Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
    Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
    Vous ne pouvez pas insérer de pièces jointes dans ce forum
  • Qui est en ligne ?

    Utilisateur(s) parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 3 invité(s)