Nous sommes actuellement le Ven Nov 27, 2020 7:23 am
Le fuseau horaire est UTC+1 heure [Heure d’été]

Kyokushin et politique

Tout ce qui n'entre pas dans les autres fora.

Kyokushin et politique

Message par Hong Kong FouFou » Dim Juil 19, 2009 7:55 pm

Au début du kyoku, Sosai Oyama n'entretenait il pas des relations avec l"'extrême droite" nippone.

Je me permets de poser cette question car lorsque je prenais des cours de japonais en école de commerce, ma prof m'avait dit que beaucoup d'organisations ayant dans leur "NOM" la racine kyoku étaient proches des nationalistes japonais.

De plus, je viens de voir la vidéo des 4ème championnats du monde ou l'on peut voir tous les combattants défiler devant Sosai Oyama avec le bras droit tendu en avant.

C'est assez troublant c'est pourquoi je voulais savoir si quelqu'un pouvait avoir des éléments de réponse.

OSU
"Qui ose gagne"
Hong Kong FouFou
 
Message(s) : 28
Inscription : Sam Déc 27, 2008 9:03 pm
Localisation : Viry-Chatillon

Message par cardinal » Dim Juil 19, 2009 8:45 pm

Très bonne question, je ne connais pas les opinions politiques que Sosaï Oyama avaient durant sa vie. J'espère que quelqu'un pourra répondre.
Pourquoi faire du Karaté ?
"La mission ultime du karaté est de développer les meilleurs traits du caractère humain plutôt que former les êtres humains à affronter ses ennemis physiques"

~Mas Oyama~
cardinal
 
Message(s) : 644
Inscription : Mer Oct 18, 2006 10:05 pm
Localisation : Moulins (03)

Méprises

Message par karatejapon » Lun Juil 20, 2009 8:50 am

Ce "Kyoku" de l'Ecole fondée par Oyama Masutatsu Sôsai ne fait pas, selon nous, référence à l'extrême droite japonaise.
D'ailleurs, au vu de l'opinion des ultra nationalistes Nippons sur les Coréens on imagine assez mal le rapport. N'oublions pas que le fondateur de la Kyokushinkai était ethniquement Coréen.
Maintenant il clair que, contrairement à de nombreux compatriotes déportés vers le territoire japonais, Choi Bae Dal semblait se trouver fort bien dans son nouveau pays. Il s'est d'ailleurs porté volontaire pour intégrer l'armée japonaise voire le corps des kamikaze selon certaines sources (généralement non japonaises). On peut comprendre ce fait par l'embrigadement ambiant de l'époque, entraînant un romantisme ne pouvant que séduire des jeunes gens à la recherche d'un idéal, de principes et de rectitude. Justement ce que proposaient les budô, vecteurs de prosélytisme et bien noyautés par l'armée.
Pour information, ce sont des officiers de la Marine Impériale, en poste en Corée colonisée, qui ont implanté des dôjô de Shotokan karate.

Le bras tendu n'a rien à voir avec le nazisme. Ce dernier n'a fait que reprendre ce geste existant déjà à l'époque romaine.
D'autres Arts Martiaux dont plusieurs ryû de karatedô l'utilisaient avant la naissance de la Kyokushinkai. C'est d'ailleurs toujours le cas.
Une conclusion trop hâtive reviendrait, par exemple, à reprocher la swastika aux Tibétains...Il en va de même pour ce salut bras tendu.

Pour être tout à fait clair, on trouve des tenants de l'extrême droite japonaise au sein de la Kyokushinkai certes mais aussi à la JKA, à l'Aikikai, et bien d'autres groupes ou Ecoles.
Les jeunes membres des groupuscules extrémistes pratiquent souvent un Art Martial mais on n'a pas ici affaire à un repaire fasciste ou quoi que ce soit du même genre.
karatejapon
Admin
 
Message(s) : 4726
Inscription : Mar Août 15, 2006 10:48 am

Message par Hong Kong FouFou » Lun Juil 20, 2009 10:27 am

Merci pour ces infos.

Osu
"Qui ose gagne"
Hong Kong FouFou
 
Message(s) : 28
Inscription : Sam Déc 27, 2008 9:03 pm
Localisation : Viry-Chatillon

Message par George-Alain Jones » Lun Juil 20, 2009 11:44 am

Oui, enfin il me semble que Sosai, dans le livre "Vital Karate" reprend des des propos tout de même tendencieux vis à vis des homosexuels, des USA, des drogués. N'oublions pas non plus que parmis ses philosophes favoris figuraient F.Nietzche, qu'il admirait Bismark en tant qu'homme d'état... Il est à mon sens certain qu'il était plus proche idéologiquement du courant nationaliste que de l'internationale socialiste!
George-Alain Jones
 
Message(s) : 174
Inscription : Mer Nov 12, 2008 12:18 pm

Message par Greg-sHAOlink » Lun Juil 20, 2009 12:31 pm

question intéressante.

Cependant, je voudrais juste répondre à George-Alain Jones que Nietzsche est connu pour n'avoir pas été compris par Hitler. Et puis aimer la philosophie de Nietzsche, ça ne fait pas de soi un nationaliste, voire un fasciste, pour autant.
Greg-sHAOlink
 
Message(s) : 72
Inscription : Sam Juil 04, 2009 1:05 am

Message par George-Alain Jones » Lun Juil 20, 2009 1:40 pm

Tout à fait d'accord avec toi, mais bon, ce n'est qu'un indice de plus sur cette voie. Reporte toi aux déclarations de Sosai que j'ai cité, et tu ne pourras que constater que, même si les choses ne sont pas "explicites", elle sont au moins "ambigües".
George-Alain Jones
 
Message(s) : 174
Inscription : Mer Nov 12, 2008 12:18 pm

Relativiser

Message par karatejapon » Lun Juil 20, 2009 4:33 pm

Les propos du fondateur du Kyokushinkaikan sont le reflet d'une époque qui a bien changé. Les juger à l'aune de la pensée ambiante actuelle serait, à notre sens, réducteur.

Il est clair que les valeurs des budô modernes japonais se retrouvent dans les discours nationalistes, du moins pour certaines. Rien d'inhérent à la Kyokushinkai, surtout pour qui connaît réellement cette Ecole et son ouverture sur l'étranger, notamment pour les fonctions dirigeantes. D'autres groupes ont eu des accointances bien plus grandes avec la clique militaro-industrielle japonaise dès les années 1930 puis dans les années 1960 avec les groupes d'extrême droite tentant de contrer la contestation étudiante et ouvrière.
Par exemple, on n'a pas vu de pratiquants de karate s'ériger en milices anti gauchistes sur les campus. Les pratiquants de sumô et kendô, par contre, étaient alors en première ligne.

Alors, oui, le fondateur fut plus Japonais que les Japonais eux mêmes et épousa en bonne logique des thèses nationalistes. Notamment à propos d'une "jeunesse saine et droite" (par rapport aux drogués). Mais, dans l'absolu, rien de répréhensible si on rapporte cela aux Arts Martiaux.

En l'espèce, le contexte historique nous semble le facteur déterminant et il faut éviter de chercher trop l'ambiguïté, fruit de visions éloignées dans l'espace et le temps.
karatejapon
Admin
 
Message(s) : 4726
Inscription : Mar Août 15, 2006 10:48 am

Message par Mustafa Jean-Andre » Lun Juil 20, 2009 5:45 pm

Il serait bon de ne pas tout mélanger, nationaliste, extrême droite, fasciste, nazi. Le général De Gaule était nationaliste, Jean-Pierre Chevènement est nationaliste ils ne sont pas d’extrême droite, ou fasciste ou nazi pour autant. Je peux aimer la littérature de Céline et ne pas être en accord avec son anti sémitisme.
Au sujet de Nietzsche :
« Croyez-moi : cette invasion répugnante de dilettantes rébarbatifs qui prétendent avoir leur mot à dire sur la "valeur" des hommes et des races, cette soumission à des "autorités" que toutes les personnes sensées condamnent d'un froid mépris ("autorités" comme Eugen Dühring, Richard Wagner, Ebrard, Wahrmund, Paul de Lagarde - lequel d'entre eux est le moins autorisé et le plus injuste dans les questions de morale et d'histoire ?), ces continuelles et absurdes falsifications et distorsions de concepts aussi vagues que "germanique", "sémitique", "aryen", "chrétien", "allemand" - tout ceci pourrait finir par me mettre vraiment en colère et me faire perdre la bonhomie ironique, avec laquelle j'ai assisté jusqu'à présent aux velléités virtuoses et aux pharisaïsmes des Allemands d'aujourd'hui. - Et, pour conclure, que croyez-vous que je puisse éprouver quand des antisémites se permettent de prononcer le nom de Zarathoustra ? »
Nietzsche lettre à Théodor Fritsch, le 29 mars 1887.

Quels sont les propos tendancieux au sujet des homosexuels et des drogués de Sosai Oyama ?
Dernière édition par Mustafa Jean-Andre le Lun Juil 20, 2009 11:02 pm, édité 1 fois.
TOUT EST POSSIBLE A CELUI QUI CROIT!
Site: http://kyokushin-seinan.kazeo.com/
Site: http://s-d-a.kazeo.com/
Mustafa Jean-Andre
 
Message(s) : 276
Inscription : Mar Jan 29, 2008 8:38 pm
Localisation : Saint-Michel (France)

Message par George-Alain Jones » Lun Juil 20, 2009 5:50 pm

Pour ses propos, lire "Vital Karaté", entre autre. Mais bon, au final, qu'importe ses propos au juste? L'essentiel n'est-il pas son oeuvre?
George-Alain Jones
 
Message(s) : 174
Inscription : Mer Nov 12, 2008 12:18 pm

Clair maintenant

Message par karatejapon » Lun Juil 20, 2009 10:56 pm

Cette dernière remarque de George-Alain Jones est avérée.
Les propos supposés tendancieux le seront pour certains, pas pour d'autres. Tout est question d'appréciation.
A ce compte on pourrait reprocher à un personnage de la stature de feu Kase Taiji Sensei - à juste titre icône du karatedô s'il en est - d'avoir suivi l'entraînement des kamikaze ou bien d'avoir servi de garde du corps à des individus peu recommandables, vivant du marché noir. Certains d'entre eux auront d'ailleurs, rapidement après la guerre, un rôle dans les cercles ultra nationalistes. Ils furent utilisés par le renseignement militaire américain dans sa lutte contre le communisme expansionniste.
Idem pour Yahara Mikio Sensei, combattant Shotokan d'exception et dont la profession concerne la protection personnelle. Sa société fournit des gardes du corps, souvent recrutés dans le milieu des Arts Martiaux. Ce métier est fréquemment associé aux groupuscules d'extrême droite au Japon. Ce n'est pas pour autant que le Sensei en question doit être taxé de fascisme. Idée déplacée et certainement déformée par une vision occidentale qui cherche trop la catégorisation systématique.

Comme le dit Mustafa Jean-Andre, il s'agit de ne pas tout mélanger et prendre donc du recul.

Nous espérons que toutes ces réponses satisferont Hong Kong Fou Fou.

Afin de résumer et compléter quelque peu, nous dirons que dans l'immédiat après guerre, une frange de jeunes Japonais désoeuvrés et démoralisés s'est tournée vers les budô, de façon relativement clandestine au départ, puis au grand jour dès le début des années 1950.
Les valeurs prônées coïncidaient effectivement avec celles des nostalgiques du "Grand Japon". Cela étant dit, aucun document digne de foi n'a jamais prouvé une collusion entre Oyama Masutatsu Sôsai et ces derniers.
Des idées "conservatrices", bien dans "l'esprit japonais", oui, un nationalisme/racisme/ultra nationalisme/etc. forcené, non.

Et pour conclure, une anecdote.
J'ai moi même tendu le bras ainsi, au Japon, voilà bien longtemps. Il ne s'agissait pas de karatedô mais d'une compétition multi sports. Comme les autres j'ai répété le serment prononcé, dans cette position. Et mon voisin immédiat arborait une magnifique swastika sur son T-shirt, en bon pratiquant de Shoriniji kenpô qu'il était!
Dernière édition par karatejapon le Jeu Juil 23, 2009 1:19 pm, édité 1 fois.
karatejapon
Admin
 
Message(s) : 4726
Inscription : Mar Août 15, 2006 10:48 am

Message par Mustafa Jean-Andre » Lun Juil 20, 2009 11:06 pm

Un peu d'humour, un graffiti sur un mur pendant les évènements de mai 1968:
"Dieu est mort. Signé Nietzsche"

Quelques jours plus tard un autre graffiti à la suite du premier:
"Où est Nietzsche? Signé Dieu"
TOUT EST POSSIBLE A CELUI QUI CROIT!
Site: http://kyokushin-seinan.kazeo.com/
Site: http://s-d-a.kazeo.com/
Mustafa Jean-Andre
 
Message(s) : 276
Inscription : Mar Jan 29, 2008 8:38 pm
Localisation : Saint-Michel (France)

Plus clair

Message par karatejapon » Mar Juil 21, 2009 2:31 am

Très bon en effet.

Pas particulièrement d'implication supposée de quelque Ecole de karate que ce soit avec les ultra nationalistes Japonais. Uniquement des démarches individuelles, comme dans le cas de la secte aum shinrikyo, par exemple. Ni plus ni moins.
karatejapon
Admin
 
Message(s) : 4726
Inscription : Mar Août 15, 2006 10:48 am

Message par Hong Kong FouFou » Mar Juil 21, 2009 8:14 pm

Grand merci à tous.

OSU
"Qui ose gagne"
Hong Kong FouFou
 
Message(s) : 28
Inscription : Sam Déc 27, 2008 9:03 pm
Localisation : Viry-Chatillon

Retour vers Divers

  • Vous ne pouvez pas publier de nouveaux sujets dans ce forum
    Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
    Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
    Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
    Vous ne pouvez pas insérer de pièces jointes dans ce forum
  • Qui est en ligne ?

    Utilisateur(s) parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 3 invité(s)