Nous sommes actuellement le Dim Mai 26, 2019 7:13 am
Le fuseau horaire est UTC+1 heure [Heure d’été]

Seidokaikan en péril?

Les différentes Ecoles de karate au Japon sans exclusive.

Seidokaikan en péril?

Message par karatejapon » Mer Août 30, 2006 9:44 pm

Suite à l'arrestation de son chef de file, le Seidokaikan est-il en danger de disparition?

Ishii Kazuyoshi kanchô, responsable de ce groupe issu de la Kyokushinkai a été appréhendé par la police metropolitaine de Tôkyô samedi 7 décembre 2002, à l'issue d'un tournoi de kickboxing du circuit K1.

C'est en tant que promoteur de cette compétition que ce sensei - dont vous avez pu lire un aperçu du parcours de karateka sur ce site - a des comptes à rendre à la justice.
En effet un important retard de paiement des impôts relatifs aux recettes du K1 a motivé cette arrestation. Celle ci a été retardée après une requête des avocats de Ishii Kazuyoshi jusqu'à la fin du tournoi, pour éviter le scandale public.

Les adversaires du promoteur pointent du doigt sa Rolls Royce et sa Porsche...
Quoi qu'il en soit l'avenir de son Ecole reste maintenant incertain ce qui est dommage pour les karateka adeptes de cette ryû renommée pour ses kumite et ses stages, réputés parmi les plus durs de l'archipel.

A suivre donc.
karatejapon
Admin
 
Message(s) : 3924
Inscription : Mar Août 15, 2006 10:48 am

keimusho

Message par karatejapon » Ven Juin 15, 2007 3:17 pm

Comme toujours à la pointe de l'actualité, karatejapon est en mesure de vous fournir aujourd'hui des informations de première main sur le fondateur du Seidokaikan.
Bien entendu, vous ne trouverez aucune de ces informations dans les médias spécialisés français ou sur les sites consacrés à cette Ecole.

Retour à la case prison pour Ishii Kazuyoshi depuis lundi dernier. La nouvelle est passée inaperçue à l'étranger mais au moins un journal nippon s'est fait l'écho de cette information via son site Internet.

L'ancien promoteur (et créateur) du tournoi de kickboxing K1 avait déjà été incarcéré pour diverses malversations financières dont plusieurs abus de biens sociaux. L'article ci-dessus vous relate ces faits.
Son retour derrière les barreaux se fait maintenant au titre d'une peine préventive, ses avocats ayant épuisé tous les recours prévu par la justice japonaise.
Un procès aura lieu vraisemblablement à l'automne prochain afin de déterminer le montant des sommes détournées par Ishii Kazuyoshi. Le système était simple: "inviter" des jeunes talents de la télévision japonaise lors des tournois retransmis en direct sur les chaînes nippones. En fait, les stars en devenir versaient des sommes variables au promoteur qui leur permettait ainsi d'être vus par un grand nombre de téléspectateurs, au bord du ring.
La justice souhaite également savoir où est passé la totalité de l'argent blanchi, selon certaines sources, par des groupes maffieux c'est à dire les yakuza. Les rapports entre certaines "familles" d'Osaka notamment et l'ex promoteur semblent assez étroits.

Cette situation est dommageable, surtout pour l'Ecole de karate créée par le repris de justice.
Son audience au Japon risque fort de chuter et son développement à l'étranger s'en trouve déjà affecté.
Kakuda Nobuaki, Chef Instructeur et arbitre principal du K1 est inscrit aux abonnés absents. Il refuse les demandes d'interviews et fait profil bas lors de ses rares sorties publiques.
On le voit essentiellement au honbu dôjô du Seido où il supervise les combattants du K1 dont le Néerlandais Semy Schilt.

A nouveau, le futur de cette Ecole reste bien incertain. Dommage pour ses pratiquants qui n'ont pas besoin de ces scandales.

Comme de coutume, les erreurs de traduction et d'interprétation sont de la seule responsabilité du webmestre.
karatejapon
Admin
 
Message(s) : 3924
Inscription : Mar Août 15, 2006 10:48 am

Never ending story

Message par karatejapon » Ven Mai 23, 2008 6:44 pm

Si l'Ecole Seido s'est récemment offert un bol d'air - en France du moins - lors du Festival des Arts Martiaux (POPB) avec la démonstration de Kakuda Nobuaki Sensei et un article dans Karate Bushido, la situation s'est de nouveau détériorée.
En effet, la semaine dernière, la justice japonaise a refusé la mise en liberté conditionnelle pour Ishii Kazuyoshi Kanchô, le fondateur de cette ryû. Les avocats de l'ancien membre de la Kyokushinkai n'ont pu convaincre les juges qui craignent des échanges entre les différents protagonistes de cette affaire à tiroirs. Pire, des suspicions de collusion avec les yakuza ont de nouveau été évoquées dans la presse japonaise. Ce sont les relations troubles entre l'accusé et certains individus peu recommandables, à propos du K1, qui sont ici visées.

Nous nous éloignons certes ici quelque peu de l'objet du site (la pratique du karatedô au Japon) mais cette affaire continue d'obérer le développement de la Seidokai, Ecole de karate qui compte en son sein des pratiquants de valeur. De surcroît, c'est l'ensemble du monde du karatedô qui pâtit de cette réputation désastreuse, la plupart des gens faisant un amalgame aussi hâtif qu'injuste.

Source: presse japonaise sportive et généraliste du 17/5 au 22/5.
karatejapon
Admin
 
Message(s) : 3924
Inscription : Mar Août 15, 2006 10:48 am

Message par liptonic » Mer Oct 15, 2008 11:10 pm

Du nouveaux concernant la Seidokaikan?

Est-ce qu' un jour (prochain?) on verra Kakuda Nobuaki sensei prendre la rélève et la tête de cette Ryu ?
ce ne serait que mieux car il est ,parait-il, un redoutable homme d'affaire doué d'un grand technicien.


HS : l'histoire du trucage au K1 ça avance cette histoire? (et accessoirement,aurais-tu des noms -en MP au cas ou-)
Merci.
liptonic
 
Message(s) : 819
Inscription : Lun Sep 18, 2006 4:22 pm
Localisation : S.F

Status quo

Message par karatejapon » Mer Oct 15, 2008 11:23 pm

Rien de nouveau du côté du Seidokaikan. Il n'est pour le moment pas question que qui que ce soit prenne la place et les fonctions de Ishii Kazuyoshi Kanchô, son fondateur.

Très bonne question en fait car, lors du dernier Festival des Arts Martiaux au POPB, nous l'avions posée (de façon détournée et fort diplomatique) à Kakuda Nobuaki. Notre longue conversation nous avait alors permis d'aborder divers sujets mais nous n'en avions pas particulièrement fait état sur le site.

Il en ressort que la position "officielle" (et de façade...) est claire: personne ne peut se substituer au créateur de l'Ecole, par respect(!), etc.
Donc, pour l'instant, rien ne bouge. La ryû ne se développe guère au Japon et se cantonne à une vitrine au milieu de laquelle trônent le Néerlandais Semy Schilt - qui arrive toujours sur les rings du K1 en dôgi de l'Ecole - et donc le chef arbitre de cette organisation.

Il est certain que Kakuda Nobuaki est un homme d'affaires avisé et bien conseillé. Connaissant un peu le personnage et sa notoriété au Japon, nous dirons qu'il n'a pas besoin de cette Ecole pour assurer son avenir. Ses talents sont multiples, ses choix professionnels judicieux et il pourrait s'émanciper du Seidokaikan si tel était son souhait
karatejapon
Admin
 
Message(s) : 3924
Inscription : Mar Août 15, 2006 10:48 am

Message par liptonic » Jeu Oct 16, 2008 4:47 pm

Je pense voir ou tu veux en venir..

Merci pour le complément et au plaisir d'être de nouveau informé en cas de rebondissement.
liptonic
 
Message(s) : 819
Inscription : Lun Sep 18, 2006 4:22 pm
Localisation : S.F

Lunettes roses

Message par karatejapon » Jeu Oct 16, 2008 5:49 pm

Nous ne manquerons pas de vous tenir informés de nouveaux développements éventuels concernant cette Ecole. Mais, pour le moment, c'est profil bas et "tout va bien". Nous verrons bien après la sortie de prison du fondateur qui est loin d'avoir purgé sa peine...
karatejapon
Admin
 
Message(s) : 3924
Inscription : Mar Août 15, 2006 10:48 am

Le retour

Message par karatejapon » Lun Fév 09, 2009 6:28 pm

Ishii Kazuyoshi a été libéré tout récemment et a déjà affirmé devant la presse japonaise vouloir reprendre les rênes du K1.
Rien par contre contre concernant son Ecole de karate qui continue à perdre du terrain au Japon.

Source: web japonais.
karatejapon
Admin
 
Message(s) : 3924
Inscription : Mar Août 15, 2006 10:48 am

Virage définitif?

Message par karatejapon » Jeu Fév 19, 2009 6:47 pm

L'ancien détenu a annoncé, lors d'une conférence de presse pour des journaux et magazines japonais, qu'il envisageait de professionnaliser totalement son Ecole de karate.
Il s'agirait donc de se consacrer uniquement aux combattants professionnels aspirant à se produire dans des tournois type K1, bien entendu, mais aussi de freefight. Selon Ishii Kazuyoshi, toutes les options seront étudiées.
L'avenir à court terme est, selon ses dires, un recentrage sur la préparation des compétiteurs en relation directe avec le K1 dont il reprendrait donc les rênes.

Il est à noter qu'à aucun moment il n'a été fait référence à une quelconque idée d'Art Martial ou de tradition du karatedô. Il est donc légitime de penser que cet aspect sera gommé au profit de la création d'une passerelle directe vers les sports de combat.

Kakuda Nobuaki Sensei, Chef Instructeur du Seidokaikan n'était pas présent lors de ces déclarations.

Ishii Kazuyoshi Shihan a habilement esquivé les questions des journalistes sur ses déboires avec la justice et le fisc japonais.

Source: Net japonais.

Nous restons seul responsable des erreurs éventuelles de traduction et d'interprétation.
karatejapon
Admin
 
Message(s) : 3924
Inscription : Mar Août 15, 2006 10:48 am

Message par liptonic » Jeu Fév 19, 2009 9:31 pm

Au moins c'est clair comme orientation (et je trouve ça bien) .
J'espere que cela permettra à la Seidokaikan de se refaire une santé ..

Par contre,la non-présence de Kakuda Nobuaki m'interpelle un peu ..
liptonic
 
Message(s) : 819
Inscription : Lun Sep 18, 2006 4:22 pm
Localisation : S.F

Message par cardinal » Ven Fév 20, 2009 12:26 am

Comme tu dis liptonic, cela remet les pendules à l'heure et je trouve aussi bizarre que l'arbitre du K-1 et ambassadeur de cette école ne soit pas prèsent... :shock:
Pourquoi faire du Karaté ?
"La mission ultime du karaté est de développer les meilleurs traits du caractère humain plutôt que former les êtres humains à affronter ses ennemis physiques"

~Mas Oyama~
cardinal
 
Message(s) : 644
Inscription : Mer Oct 18, 2006 10:05 pm
Localisation : Moulins (03)

Quelques réflexions sur la stratégie

Message par karatejapon » Ven Fév 20, 2009 7:38 am

Vos remarques nous inspirent quelques réflexions que nous nous permettons de vous livrer ici.

Cette absence n'est peut être pas tellement surprenante si on regarde d'un peu plus près ce qui s'est passé depuis l'incarcération de Ishii Kazuyoshi.
Si un respect - au moins de façade - a bien été affiché par son successeur, Tanikawa Sadaharu et Kakuda Nobuaki, on n'a pas relevé de grande déclaration de solidarité, si ce ne sont les clichés sans surprise.
N'oublions pas que le Chef Instructeur du Seidokaikan évolue, lui aussi, principalement dans le milieu de la télévision. Inutile donc de "se plomber" et perdre des opportunités en semblant trop proche d'un repris de justice qui, justement, a été arrêté pour ses agissements troubles dans ce milieu.

Kakuda Nobuaki, à ce stade de sa carrière, n'a objectivement pas besoin de son sensei pour continuer sur sa lancée. Il n'a aucun avenir sur les rings du K1 et sa personnalité dépasse le simple cadre des Arts Martiaux, même si le karatedô reste sa base.

Rien n'empêche les deux hommes de se côtoyer sans pour autant s'accorder un soutien mutuel indéfectible.
D'ailleurs, concernant Ishii Kazuyoshi, avoir au sein de son organisation une figure publique non touchée par le scandale ne peut qu'être positif.

Le Japonais, être consensuel par excellence, est généralement très fort dans l'exercice consistant à se désolidariser des brebis galeuses aux yeux du grand public (et accessoirement de la justice). Les observateurs des moeurs politiques de l'archipel en savent quelque chose.

Enfin, il ne faudrait pas omettre un point important.
Kakuda Nobuaki a, depuis quelques années, effectué un retour vers le karatedô. Sa présence au dernier Festival des Arts Martiaux (POPB) n'était pas un acte isolé. On l'a beaucoup vu en dôgi, au Japon, où son image est clairement associée au karatedô, bien moins au kickboxing.
Cette inflexion dans sa carrière correspond, d'une part, à son âge mais aussi donc à une image de sagesse et bienveillance tirant son origine d'une sitcom dont il est un des protagonistes principaux.

Inutile d'être trop étroitement associé au kickboxing ou plus précisément au K1 dont l'image est, quant à elle, quelque peu ternie par les démêlés avec la justice de son promoteur historique.
Par ailleurs, le rôle du sensei courtois, aidant à la résolution des problèmes, trouvant toujours le mot juste pour encourager les personnes en difficulté est bien plus valorisante. Elle correspond en tous points à son rôle sur les plateaux de télévision japonais et les séries qui, sans être des monuments du PAF japonais, restent sympathiques.
Pour les amateurs de la télévision d'outre Atlantique, la carrière de notre sensei/acteur présente des similitudes avec celle du comédien Américain Sasha Mitchell. Pratiquant de taekwondo, ce dernier a joué dans une série de films de série B (Z?); des avatars de "Kickboxer" notamment, suites ou spinoffs à partir d'un "chef d'oeuvre" avec la star JCVD (si on m'avait qu'un jour il serait cité dans un article sous la plume de karatejapon celui là...).
Passé la quarantaine, l'acteur Américain, tout comme son confrère Japonais a su sortir du cadre quelque peu réducteur des Arts Martiaux pour trouver sa place dans une sitcom qui, sans avoir rien d'inoubliable, lui a assuré de confortables revenus et une image sympathique.

Capitaliser sur ces acquis est la voie à suivre pour Kakuda Nobuaki. Nous verrons bien l'orientation qu'il donnera à sa carrière.

Un autre point à prendre en considération est celui de son rôle éventuel au sein de l'organisation K1. Arbitre en chef, soit. Mais il n'aura pas échappé aux fins observateurs qu'il n'a jamais été mis en avant lors de la préparation des combattants pour le K1. Partie prenante, certes dans une certaine mesure, mais à un degré bien moindre que d'autres entraîneurs.
Faisant profil bas suite à l'arrestation de son patron et sensei, son parcours a montré qu'il a su diversifier ses activités et qu'il n'était pas une pièce indispensable à la réussite des combattants du K1.
D'ailleurs la plupart sont étrangers et s'entraînent donc dans leur pays, pas au Japon.

Quoiqu'il en soit, espérons retrouver Kakuda Nobuaki, en dôgi, pour notre plus grand plaisir. Et longue vie au Seidokaikan dont le fondateur devra choisir l'orientation à venir.

Merci de nous avoir lu jusqu'au bout.
Dernière édition par karatejapon le Sam Juil 25, 2009 3:51 pm, édité 1 fois.
karatejapon
Admin
 
Message(s) : 3924
Inscription : Mar Août 15, 2006 10:48 am

Message par cardinal » Ven Fév 20, 2009 1:43 pm

Merci pour ces éclaircissements sur Kakuda Nobuaki, j'espère aussi que l'on le reverra en dogi. Ne cache pas ta passion pour JCVD cher webmestre on sais tous que tu rêves de faire ça :
Image

Aller pour toi son fan club : http://www.jeanclaudevandamme.fr/
Pourquoi faire du Karaté ?
"La mission ultime du karaté est de développer les meilleurs traits du caractère humain plutôt que former les êtres humains à affronter ses ennemis physiques"

~Mas Oyama~
cardinal
 
Message(s) : 644
Inscription : Mer Oct 18, 2006 10:05 pm
Localisation : Moulins (03)

Un peu de sérieux!

Message par karatejapon » Ven Fév 20, 2009 1:53 pm

Non mais...! Ici nous sommes sur un site sérieux cardinal.
Et puis d'abord je sais déjà faire ça...les mains en triangle.

Bon, ça passe pour cette fois. :wink:
karatejapon
Admin
 
Message(s) : 3924
Inscription : Mar Août 15, 2006 10:48 am

Message par cardinal » Dim Mai 10, 2009 1:41 pm

Cette fois je ne citerais pas la passion débordante et inavoué du webmestre pour JCVD :roll: , mais pour vous faire partager deux liens Youtube (trouvés sur un autre forum donc je ne suis toujours pas membre :evil: )sur un séminaire de la Seidokaikan (je ne sais pas de quand date ce séminaire...)

http://www.youtube.com/watch?v=EfroQnxv ... re=channel

http://www.youtube.com/watch?v=1ETEntzP ... re=channel
Pourquoi faire du Karaté ?
"La mission ultime du karaté est de développer les meilleurs traits du caractère humain plutôt que former les êtres humains à affronter ses ennemis physiques"

~Mas Oyama~
cardinal
 
Message(s) : 644
Inscription : Mer Oct 18, 2006 10:05 pm
Localisation : Moulins (03)

Suivant

Retour vers Les Ecoles

  • Vous ne pouvez pas publier de nouveaux sujets dans ce forum
    Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
    Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
    Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
    Vous ne pouvez pas insérer de pièces jointes dans ce forum
  • Qui est en ligne ?

    Utilisateur(s) parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 1 invité

cron