Nous sommes actuellement le Sam Sep 21, 2019 5:27 pm
Le fuseau horaire est UTC+1 heure [Heure d’été]

Wadô ryû karate jûtsu

Les différentes Ecoles de karate au Japon sans exclusive.

Wadô ryû karate jûtsu

Message par karatejapon » Sam Août 26, 2006 3:01 pm

1 - Nom de l' Ecole:
En japonais "ryû" correspond à "Ecole" ( de pensée,
technique, philosophique, etc...)
"jutsu" fait référence à une technique de combat.
"wa" peut se traduire par harmonie ou paix et "dô" signifie chemin ou voie ( technique, philosophique ).


La dénomination officielle japonaise de l' Ecole est donc "wadô ryû karate jutsu".

<center><img src="http://www.karatejapon.net/images/divers/wado1.JPG"></center>
Néanmoins les Ecoles d'Arts Martiaux, tant au Japon que dans le reste du monde, sont souvent connues sous le nom des groupes ou associations les représentant. D' où de nombreuses méprises ou inexactitudes (souvent voulues...) que seule une bonne connaissance de la langue japonaise et des Arts Martiaux (au Japon) peuvent corriger.

2 - Historique:
Au début des années 1930 Otsuka Hironori sensei,
pratiquant expérimenté de yoshin ryû jûjutsu, fait la connaissance de Funakoshi Gichin sensei. Ce dernier avait été mandaté par plusieurs professeurs influents d' Okinawa pour propager l' art martial local au Japon.

Pas encore connu sous le nom de karatedô ou karatejutsu, le tôde ("main de Chine") regroupait des techniques d' autodéfense à main nue en excluant le travail des armes (kobujutsu ou kobudô), pourtant partie de l'enseignement martial à Okinawa.
Ces techniques furent jugées incompatibles avec une diffusion en milieu scolaire et universitaire. En effet, le but des Okinawaïens était de faire reconnaître leurs Ecoles au même titre que celles du Japon (kendô, judô, etc...) en reprenant le type d'enseignement mis en place par les associations locales d'Arts Martiaux. Ce désir de mimétisme s' explique également par le fait qu' Okinawa n' était alors pas considérée comme partie intégrante du Japon en cette période ultranationaliste.

Funakoshi Gichin sensei enseigna donc le karatedô à Otsuka Hironori sensei, avantagé par de nombreuses années de pratique martiale.
Après plusieurs années des divergences apparurent entre les deux hommes quant au contenu de l' enseignement et à la diversification de la pratique. Otsuka Hironori sensei souhaitant intégrer des techniques de projection et plus de mobilité.
Par ailleurs, les combats entre élèves de différentes Ecoles étant chose courante à l' époque (et encouragés par certains afin de "fortifier la jeunesse") Otsuka Hironori sensei décida de développer le kumite (combat) supervisé au sein des dôjô.

Au delà d' un enrichissement de la pratique, il s'agissait de freiner les excès de violence; ces "échanges techniques" se soldant souvent par de graves blessures pour les participants. Pour l'anecdote sachez que les kumite au dôjô étaient de toute façon plus que "virils" avec des KO et blessures en séries.

La scission consommée entre les deux enseignants Otsuka Hironori sensei établit son Ecole à la fin des années 1930.

A l'avènement des compétitions, durant la seconde moitié des années 1950, les différents dôjô wadô ryû se contentèrent d'observer les membres de la Japan Karate Association, précurseurs en ce domaine et suivant la ligne shotokan ryû karatedô de Funakoshi Gichin sensei.

Les années 1960 virent l' arrivée avec succès des pratiquants wadô ryû dans les compétitions au Japon. Cette réussite s'explique par un travail basé sur l' esquive et l'explosivité dans les déplacements qui tranchaient avec le peu de mobilité (relative) des autres compétiteurs.
Depuis, une grande uniformisation a contribué à équilibrer les débats en ce domaine.

<center><img src="http://www.karatejapon.net/images/divers/wrkdr.JPG"></center><p>


3 - Scission:
Comme pour de nombreuses autres Ecoles des divergences majeures apparurent au fil des ans. Essentiellement pour des motifs financiers et non uniquement d' approche de la pratique. Cet argument "noble" est souvent mis en avant par ceux qui idéalisent les enseignants Japonais.
( vous verrez que ce site ne prêche pas le politiquement correct et qu' il est basé sur nos expériences vécues dans les dôjô et la vie quotidienne au Japon )
Le wadô ryû karate jutsu étant une Ecole reconnue par la Butokukai; l' association officielle regroupant les Ecoles d'Arts Martiaux japonaises, les dividendes potentiels s' avéraient des plus lucratifs...
Le paroxysme fut atteint à la fin des années 1980 avec un procès opposant deux factions pour l'utilisation exclusive de l' appellation wadô (équivalent à une marque déposée).

Il en a résulté l'actuelle domination de deux groupes :
- Wado Ryû Karatedo Renmei dirigé par Otsuka Jiro sensei, fils du fondateur (et ayant repris le prénom de celui ci) dont le honbu dôjô (quartier général) est situé à Nerima ku dans la banlieue de Tôkyô.
- Wadôkai dont le responsable technique est Arakawa Toru sensei, un des entraîneurs de la JKF
(pendant japonais à la FFK en France).
Cette branche est aussi présente à l' université de Tôkyô nodai dont Ashihara sensei est responsable du dôjô.

L'identification visuelle de deux tendances est possible car leurs emblèmes diffèrents :
- Colombe avec au milieu des ailes l'idéogramme wa pour le premier cité.
- Même colombe mais avec un poing pour le second.

4 - kata:
Liste des kata répertoriés par la Wadôkai :
- pinan ( de 1 à 5 ) : shodan, nidan, sandan, yondan, godan.
- kuushankuu
- naihanchi
- seishan
- chintou
- bassai
- niiseeshi
- wanshu
- roohai
- jitte
- jion

Les noms de ces kata diffèrent de ceux d'autres Ecoles en ce qu'ils restent proches (non japonisés) des prononciations d'Okinawa.
Dernière édition par karatejapon le Jeu Sep 13, 2007 8:44 pm, édité 2 fois.
karatejapon
Admin
 
Message(s) : 4109
Inscription : Mar Août 15, 2006 10:48 am

Message par bicman3000 » Jeu Sep 06, 2007 10:43 pm

Bonjour, la rentrée est arrivée et le Wado-ryu m'intéresserait.
J'ai vu qu'il y avait un troisième mouvance de Wado-ryu, la WIKF, Quelle est sa position par rapport aux Wadôkai et Wadô Ryû Karatedô Renmei au niveau historique et technique ?
La quelle des 3 écoles enseigne et a le plus préservé les techniques issues du Yoshin Ryu Ju Jutsu ?

Merci :wink:
bicman3000
 
Message(s) : 5
Inscription : Jeu Sep 06, 2007 10:35 pm

WRKDR

Message par karatejapon » Jeu Sep 06, 2007 11:18 pm

Pour répondre à ta dernière question, il est clair que la Wadô Ryû Karatedô Renmei reste la plus proche des origines de l'Ecole. On peut même parler d'un retour progressif mais fort ces dernières années à un "style" qui s'éloigne du karatedô "pur". Cela au regard du travail au sabre demandé aux deshi avancés, par exemple. Mais aussi avec les techniques de projections et celles visant les articulations.

Pour la WIKF, nous allons nous renseigner ici même, à Tôkyô, afin de répondre utilement.
karatejapon
Admin
 
Message(s) : 4109
Inscription : Mar Août 15, 2006 10:48 am

Message par liptonic » Jeu Sep 06, 2007 11:22 pm

Tout d'abord excellent article,bravo.
J'aime bien aussi l'idée de présenter différentes écoles.En esperant que d'autres suivent..

Pour ne revenir au contenu,j'ai lu que Otsuka Hironori aurait eu surtout des différences avec Funakoshi Yoshitaka.
Est-ce aussi en raison de l'importance accordé au kumite?
Or il me semble que Yoshitaka a adopté quelques années plus tard (fin des années 1930 ?) un style de karate plus dur basé sur un entrainement tres poussé et physiquement tres éprouvant .
D'ailleurs,il me semble qu'il n'a participé à l'entrainement des forces spéciales japonaises (à mains nues) donc,d'une certaine maniere,il se serait rapproché des idées de Otsuka sensei.
N'est-ce pas antinomique?

Quelqu'un peut-il éclairer ma lanterne?
Merci
liptonic
 
Message(s) : 837
Inscription : Lun Sep 18, 2006 4:22 pm
Localisation : S.F

Tentative d'explication

Message par karatejapon » Jeu Sep 06, 2007 11:48 pm

Il y aura d'autres articles à propos d'Ecoles diverses, une des bases incontournables du site restant une totale indépendance et une vision la plus large possible du karatedô.

Selon nos recherches et conversations sur le sujet, notamment avec Arakawa Toru sensei, le fondateur de la wadô ryû prônait effectivement une pratique incluant le "combat", moins statique donc et plus variée.

Funakoshi Yoshitaka sensei a effectivement imposé un rythme de travail forcené avec des entraînements infernaux. Comme nous l'a expliqué Kase Taiji sensei, le temps lui était alors compté (la maladie) et la situation générale l'y poussait (une guerre sans espoir dans laquelle de jeunes pratiquants talentueux disparaissaient quotidiennement).

Donc tout cela n'est peut être pas aussi antinomique qu'il y paraît à première vue.
Par ailleurs, il faut prendre en compte la possibilité d'une inflexion du Shotokan si le fils de Funakoshi Gichin sensei avait survécu aux hostilités. Cette ryû aurait alors pu aller - éventuellement - dans le sens initié par le fondateur du wadô ryû karate
karatejapon
Admin
 
Message(s) : 4109
Inscription : Mar Août 15, 2006 10:48 am

Message par Maohisith » Ven Sep 07, 2007 2:31 am

La WIKF, Wado International Karate Federation, dont le chef de file est Suzuki Hanshi est représenté en France par Fukazawa Sensei.

Les différences entre Wado Renmei et WIKF sont relativement peu nombreuses, c'est plus dans l'esprit général que les disciplines diffèrent. D'un coté Jiro Othsuka Sensei a modifié son enseignement général pour retourner aux sources Yoshin Ryu Jiu Jutsu, tandis que Suzuki Sensei (basé en angleterre) transmet le Wado Ryu tel qu'il à appris de Hironouri Othsuka Sensei.

Pour plus d'information sur les différentes mouvances présente en france vous pouvez vous tourner sur ce site :

http://tahitikarate.oldiblog.com

J'en profite pour faire un rappel technique de la WIKF :

Nom de la mouvance au sein du Wado Ryu : Wado International Karatedo Federation (WIKF)

Nom du chef de file de cette mouvance : Tatsuo Suzuki Hanshi (8e Dan Wado Ryu Karate Do, 2e Dan Tenshin Koryu Bo-Jitsu, 1er Dan Judo)

Nom de la représentation en France : France Wado Kai (FWK)

Nom du représentant Français : Hiroji Fukazawa Sensei (7e Dan FFKDA, 8e Dan WIKF)

Objectif de la WIKF/France Wado Kai : Préserver les techniques originelles de Hironouri Othsuka Sensei, créateur du Wado Ryu Karate Do.

Panel général des techniques spécifiques Wado Ryu travaillés :

Les explications sont très générales et imparfaites...Si vous avez des questions...

Kata

- Pinan Nidan
- Pinan Shodan
- Pinan Sandan
- Pinan Yondan
- Pinan Godan
- Kushanku
- Naihanshi
- Bassai
- Jion
- Wanshu
- Seishan
- Chinto
- Rohai
- Niseishi
- Jitte

12 Sambon Kumite

Travail sur 3 pas

8 Ohyo Gumite

Travail de combat semi codifié

10 Kihon Kumite

Travail de combat/self codifié

10 Tanto Dori

Travail contre Tanto

5 Idori

Travail à genoux

5 Tashidori (je n'en suis pas certain ici...Mais en tout cas entre 5 et 10)

Travail contre sabre



Bien évidemment tout cela se travaille en plus de ce qui est traditionnellement enseigné dans les écoles de Karate Do. A noter bien évidemment que la théorie générale du Wado Ryu caractérisé par les fameux "Nagasu", "Inasu", "Noru" privilégie l'esquive et l'absorption (et la contre attaque dans le même temps) plutôt que la destruction des membres de l'adversaire par blocage. L'autre caractéristique est bien évidemment les techniques hérités du Yoshin Ryu Jiu Jutsu.
Maohisith
 
Message(s) : 62
Inscription : Jeu Sep 21, 2006 7:35 am
Localisation : Tahiti

Message par bicman3000 » Ven Sep 07, 2007 7:34 pm

Merci pour ces réponses.
J'ai aussi vu qu'il y a une "Wado Academy" avec un certain Masafumi SHIOMITSU, comment est cette école par rapport aux trois autres ?
bicman3000
 
Message(s) : 5
Inscription : Jeu Sep 06, 2007 10:35 pm

Message par Maohisith » Ven Sep 07, 2007 7:41 pm

La Wado Academy est la représentation européenne de la Wado Renmei. Shiomitsu Sensei suit donc la mouvance de Jiro Othsuka Sensei et d'ailleurs dans les magasines ou démonstrations, ils travaillent très souvent ensemble.

A noter qu'en France et depuis peu, le fils de Jiro Othsuka enseigne dans un Dojo (j'ai malheureusement perdu les coordonnées mais ils ont un site web relativement bien fait).
Maohisith
 
Message(s) : 62
Inscription : Jeu Sep 21, 2006 7:35 am
Localisation : Tahiti

Message par bicman3000 » Sam Sep 08, 2007 12:33 pm

Merci de ces précisions.

Les différences entre Wado Renmei et WIKF sont relativement peu nombreuses, c'est plus dans l'esprit général que les disciplines diffèrent. D'un coté Jiro Othsuka Sensei a modifié son enseignement général pour retourner aux sources Yoshin Ryu Jiu Jutsu, tandis que Suzuki Sensei (basé en angleterre) transmet le Wado Ryu tel qu'il à appris de Hironouri Othsuka Sensei.


Quelle différence entends-tu entre un "retour aux sources du Yoshin Ryu Jiu Jutsu" et "le Wado Ryu tel qu'il à appris de Hironouri Othsuka Sensei" ?
J'ai la possibilité de pratiquer dans une des 2 pas trop loin de chez moi...
bicman3000
 
Message(s) : 5
Inscription : Jeu Sep 06, 2007 10:35 pm

Message par DisciplusSimplex » Sam Sep 08, 2007 12:50 pm

Maohisith a écrit :A noter qu'en France et depuis peu, le fils de Jiro Othsuka enseigne dans un Dojo (j'ai malheureusement perdu les coordonnées mais ils ont un site web relativement bien fait).


Le dojo où il enseigne fait partie de la wado academie dans le sud de la France à Clermont-l'herault pour etre exact

Sinon , pour avoir pratiqué au sein des deux obediences , la différence se fait plus sur le travail de certaines techniques au détriment des autres (vu le nombre de codifications) par exemple les techniques typée jujitsu sont préviligiés à la wado-academie; au sein de la wikf, le travail est plus "percutant"... les katas sont quasi identiques , chacun ayant apporté ses modifications minimes et sans cesse revues (surtout pour les tanto tori, kihons kumite, dont l'ordre et le nombre varient d'une ecole à l'autre)pour "asseoir" sa légétimité...Mais l'important dans cette école est dans comprendre et travailler les principes (noru, inasu et nagasu comme l'a signalé Maohisith). Pour les tachi dori leur nombre est de 5 si ça n'a pas été modifié :wink:
DisciplusSimplex
 
Message(s) : 32
Inscription : Mer Fév 28, 2007 1:32 pm
Localisation : île-de-france

Message par bicman3000 » Sam Sep 08, 2007 1:18 pm

La WIKF serait donc un peu plus "offensif" et la Wado Renmei / Wado Academy plus défensif ?

Entre Masafumi SHIOMITSU et Hiroji Fukazawa malgré tout peu de différences ?
J'ai lu que Hiroji Fukazawa a étudié le Yoseikan Aikido avec Me Mochizuki, est-ce que justement ce n'est pas censé favoriser l'enseignement des techniques "typées ju-jutsu" ?
bicman3000
 
Message(s) : 5
Inscription : Jeu Sep 06, 2007 10:35 pm

Message par Maohisith » Sam Sep 08, 2007 8:44 pm

Je vais expliquer très clairement la différence entre les deux obédiances.

Pour Jiro Othsuka Sensei, le Wado Ryu c'est du Jiu Jutsu avec du Karaté

Pour Suzuki Sensei, le Wado Ryu c'est du Karaté avec du Jiu Jutsu

On travaille en WIKF tout ce qui est clés, projections, etc. mais on travaille beaucoup le coté Karaté. En Wado Academy j'ai l'impression qu'il y a une très grande recherche sur justement le Yoshin (d'ou la modification par rapport à l'enseignement original de Hironouri Othsuka Sensei).
Maohisith
 
Message(s) : 62
Inscription : Jeu Sep 21, 2006 7:35 am
Localisation : Tahiti

Message par bicman3000 » Jeu Sep 13, 2007 8:14 pm

Je suis allé voir les 2 obédiances, la WIKF et la Wado-Academy/Wado Renmei.
En effet, le WIKF semble enseigner le "karate pur" en majorité contrairement au Wado Renmei.
Je ne sais pas si c'est une impression mais en WIKF, l'enseignement est "plus japonais" qu'en Wado Renmei, c'est à dire que l'enseignant explique moins de choses au pratiquant, il le laisse plus découvrir les choses par lui-même... ??
bicman3000
 
Message(s) : 5
Inscription : Jeu Sep 06, 2007 10:35 pm

Certes mais...

Message par karatejapon » Jeu Sep 13, 2007 9:06 pm

Nous connaissons des enseignants au Japon qui expliquent beaucoup. Si effectivement on laisse généralement les deshi copier et réfléchir certains professeurs prennent le temps de préciser des points bien précis. D'une personne à l'autre la façon d'enseigner varie, même au Japon et dans un même groupe.
karatejapon
Admin
 
Message(s) : 4109
Inscription : Mar Août 15, 2006 10:48 am

Message par RONIN » Mer Avr 09, 2008 12:20 pm

Bonjour je suis un nouvel arrivant sur ce forum et ce sujet m'interpelle .
En effet plus j'avance dans l'étude et la pratique et l'enseignement du karaté do et du Wado ryu en particulier plus je me rends compte que ce différences annoncées au sein même du Wado sont plus de l'ordre de l'argument commercial que d'une réalité profonde et sincère.
En effet se différencier par l'esprit, la technique plus originelle que l'originelle; (c'est comme le nouvel OMO de Coluche) c'est tout simplement pour essayer de se différencier pour assoir un peu plus son organisation et donc son pouvoir et les finances de ceux qui en récupèrent les fruits.
Ne cachons pas la vérité, il y a une guerre de pouvoir au sein des divers organisations internationales Wado et également au sein de la FFK.
je retiendrais surtout la remarque de kartéjapon. Les différences se font surtout en fonction de l'enseignant et cela est valable meme au delà des du Wado.
Mes meilleurs amies sont hématomes et contusions.
Gardons l'esprit tranchant.
RONIN
 
Message(s) : 43
Inscription : Mer Avr 09, 2008 11:59 am
Localisation : Tours

Suivant

Retour vers Les Ecoles

  • Vous ne pouvez pas publier de nouveaux sujets dans ce forum
    Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
    Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
    Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
    Vous ne pouvez pas insérer de pièces jointes dans ce forum
  • Qui est en ligne ?

    Utilisateur(s) parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 1 invité

cron