Nous sommes actuellement le Mar Mai 26, 2020 7:41 pm
Le fuseau horaire est UTC+1 heure [Heure d’été]

Mumonkai

Les différentes Ecoles de karate au Japon sans exclusive.

Mumonkai

Message par liptonic » Sam Jan 27, 2007 11:07 pm

Bonsoir,
En parcourant les pages d'un celebre magazine je suis tombé sur un style que je ne connaissais pas :le Mumonkai.
Certes d'apres karatejapon,il existe une bonne centaine de style mais celui la est assez proche du Kyokushin (d'apres ce que j ai pu lire).
Cependant,je me pose la question suivante,pourquoi une telle "gueguerre" des styles (surtout des nouveaux j'ai l'impression) a vouloir avoir le karaté le plus extreme des plus extremes?Quel en est le but?
(cf le "je n'ai jamais admis les regles que la plupart des ecoles imposent en kumite:un Art martial est par essence no limit.Il faut etre pret a mourir a chaque combat." de Togashi sensei)
Meme si je concois que le but d'un art martial est l'efficacité,dans ce cas la je ne vois plus la limite entre art martial et bagarre de rue dont les coups sont codifiés.

Au passage si notre cher webmaster souhaite donner de sa personne (euphemisme :D )afin de nous pondre un petit article de dessous les fagots sur le Mumokai,je lui en serait reconaissant.
liptonic
 
Message(s) : 877
Inscription : Lun Sep 18, 2006 4:22 pm
Localisation : S.F

Mumonkai

Message par karatejapon » Dim Jan 28, 2007 2:42 pm

Nous avons lu l'article consacré à cette Ecole dans les colonnes de Karate Bushido.

Un premier incontournable à prendre en compte: à la disparition de Oyama Masutatsu Sôsai - fondateur du Kyokushinkaikan - les scissions sont rapidement arrivées. Le monde du jissen karate était quelque peu verrouillé et, objectivement, personne ne proposait "mieux". La personnalité du créateur était trop forte et il avait fait ses preuves de manière incontestable, tout comme ses deshi. Mieux valait attendre son décès qu'attaquer de front.
A partir de là les appétits se sont aiguisés car - c'est humain paraît-il - tout le monde veut diriger et "être le meilleur".
Qui connaît le monde des Arts Martiaux sera conscient du grand nombre d'égos démesurés qui affligent les "maîtres" prospectifs ou en devenir. Les honneurs sont toujours agréables à recevoir, être adulé fait du bien à l'égo donc.

Autre facteur de poids: l'argent.
Car, ne nous le cachons pas, les grandes idées sur la pureté des Arts Martiaux ne sont pas les seuls facteurs de motivation dans ce microcosme.
Posséder un réseau de dôjô ou diriger un groupe important signifie également des émoluments en rapport avec la fonction. Bref, pour rester terre à terre, l'aspect financier en pousse plus d'un à créer son organisation.

Pour arriver à s'imposer il faut imiter la référence mais aussi apporter un (supposé) plus. La surenchère devient donc de mise. Et là nos amis Nippons sont très forts.
Inutile de les idéaliser en tant que "Maîtres chercheurs", détachés des réalités du quotidien et de notre monde bassement mercantile.
Cela étant dit, nous ne critiquerons pas particulièrement le groupe Mumonkai ni les autres tendances dissidentes de la Kyokushinkai qui, elle, se porte bien merci.
Heureusement, certains se rendent compte que l'original n'est, tout compte fait, pas si mal. Pas besoin de céder aux sirènes des derniers arrivés, parfois novateurs parfois sans interêt, sinon il faudrait changer d'Ecole chaque année.

L'adjectif "extrême" nous semble avoir paradoxalement quelques limites. Jusqu'où peut-on aller pour faire mieux que le modèle original? Allez savoir...
Au moins les paroles rapportées par liptonic donnent une image de samurai qui en séduira plus d'un.
A noter d'ailleurs que ce langage est surtout destiné à flatter les oreilles occidentales. Votre webmestre ayant quelques petites connaissances en japonais et se rendant sur place chaque mois, nous pouvons vous affirmer que le discours est moins martial et tranché au Japon. Tirez en les conclusions que vous voudrez.

En résumé donc les causes de la "guéguerre" sont le pouvoir et les bénéfices qui en découlent. Les idées pures et honnêtes (désolé pour ce pléonasme) sont peu répandues.
Néanmoins et afin de ne pas se montrer résolument négatif ou pessimiste sachez qu'il existe des sensei véritablement passionés par le karate et pour qui les honneurs et l'argent ne compte pas ou si peu. Nous avons la chance d'en connaître un en France.

Pour faire plaisir à liptonic (et aux autres membres) nous tenterons de visiter les locaux de la Mumonkai lors d'un prochain passage à Tôkyô. Nous pourrons ainsi donner à tout le moins un éventuel avis sur la technique et l'attitude des tenants de cette Ecole qui, a priori, mérite respect et interêt.
karatejapon
Admin
 
Message(s) : 4537
Inscription : Mar Août 15, 2006 10:48 am

Message par liptonic » Lun Jan 29, 2007 2:14 pm

Tout d'abord merci pour le futur reportage.

En relisant l'article,et surtout un petit encadré,on peut effectivement se rendre compte que dans le parcours suivit par Togashi sensei est fortement inspiré par celui de Oyama sensei : le sejour solitaire dans la montagne,un entrainement inhumain(et pas toujours credible je dois dire),etc..
Donc effectivement l'original n'est peut-etre pas si mal.

Je voudrais egalement revenir sur l'adjectif extreme.
Il est vrai,comme tu le dis,que ce discours a pour but de flatter des oreilles occidentales (cf le "en cas d'echec,..,je m'etais juré de m'ouvrir le ventre") mais a force de trop vouloir en rajouter,ne risque-t-il pas a la longue de se decribiliser ?

D'un autre coté,meme si c'est difficile de se faire une opinion juste en lisant une double page,je ne trouve pas que Togashi sensei est l'air d'un "maitre prospectif" sinon pourquoi n'enverrait-il pas son Oguchi deshi faire tous les open tournament pour prouver la superiorité de son art? (a moins que ce ne soit deja fait mais sans succes :P )

En conclusion,j'attends le rapport de karatéjapon pour avoir une idée plus claire sur le sujet..
Dernière édition par liptonic le Lun Jan 29, 2007 7:16 pm, édité 1 fois.
liptonic
 
Message(s) : 877
Inscription : Lun Sep 18, 2006 4:22 pm
Localisation : S.F

Réserves de mise

Message par karatejapon » Lun Jan 29, 2007 6:59 pm

Ce personnage est certainement fort mais, comme tu le dis justement, son arrogance et les doutes qu'il laisse planer nuisent à sa crédibilité.

Je note par ailleurs que lors de sa "proposition" à Oyama Masutatsu Sôsai, la différence d'âge en sa faveur était grande. Pourquoi donc n'avoir pas "défié" un des champions de la Kyokushinkai? C'est la voie classique au Japon: on affronte les deshi et ensuite leur Maître si victorieux.
Et pourquoi n'avoir pas rendu public cet épisode avant le décès du fondateur du Kyokushin karate?
Rappelons que certainss tournois organisés par le Kyokushinkaikan sont ouverts aux autres Ecoles.
Des pratiquants du niveau de Kiyama Hitoshi, par exemple, seraient certainement d'accord pour affronter les meilleurs compétiteurs de la Mumonkai, à n'en pas douter.
J'ai contacté un responsable Japonais à Tôkyô qui n'a trouvé aucune trace d'un deshi Mumonkai inscrit à un open Kyokushinkai, Oguchi Sensei ou autre. Dommage donc.

Le goût pour la publicité, les actes et les déclarations fracassantes dont Oyama Masutatsu Sôsai était coutumier ont fait des émules semble-t-il.
Le désir de suivre le même parcours que son modèle ne brouillerait-il pas le discours de Togashi Yoshimoto Sensei?

Maintenant, tu as raison de dire que forger son opinion après la lecture d'une double page serait léger.

Nous ferons donc notre possible pour enquêter le mois prochain au Japon. Et, promis! Nous n'irons pas sur place vêtu d'un T-shirt Kyokushin et avec une copie des posts sur ce sujet!
D'ici là je réservons notre opinion.
Néanmoins, pour les anciens du site et les plus jeunes, rappelons avoir écrit un article intitulé "Charlatans et mystificateurs du Japon" et expliqué les déboires personnels causés par un responsable Nippon, karateka confirmé semble-t-il mais plus limité en tant qu'individu.
karatejapon
Admin
 
Message(s) : 4537
Inscription : Mar Août 15, 2006 10:48 am

Re: Réserves de mise

Message par efou07 » Mar Jan 30, 2007 12:13 pm

karatejapon a écrit :Néanmoins, pour les anciens du site, je rappelle avoir écrit un article intitulé "Charlatans et mystificateurs du Japon" et expliqué les déboires personnels causés par un responsable Nippon, karateka de haut niveau semble-t-il mais plus limité en tant qu'individu.


Où est cet article ? j'aimerai bien le lire !

Sinon je suis tout à fait d'accord avec toi, Karatejapon ! Je n'ai pas lu cet article ( je ne lis pas souvent karate Bushido, ya plus de pub que d'articles !), mais faut se méfier des soi disant entraînement "extrèmes"? Ce sont des parcours à la "Miyamoto Musashi" qui lui fut un vrai "samurai" , mais dans une autre époque !

[Hors sujet]
Je suis bien content d'avoir rencontré au Japon et à Okinawa des maîtres totalement désintéressés !, en plus ces rencontres sont en grande partie dues à la chance et au hasard !
[Fin du Hors sujet]
Produits Japonais en ligne : http://www.epicerie-japonaise.fr/
Forum Karate Okinawa: http://www.karateokinawa.fr
efou07
 
Message(s) : 154
Inscription : Jeu Nov 23, 2006 1:21 pm
Localisation : Ardeche

Vieil article

Message par karatejapon » Mar Jan 30, 2007 4:59 pm

L'article iconoclaste en question se trouve au sein du forum "Au Japon", en première page. Il date du 1/1/06.
karatejapon
Admin
 
Message(s) : 4537
Inscription : Mar Août 15, 2006 10:48 am

Message par Alain » Mer Fév 21, 2007 5:09 pm

1erement:
Yoshimoto TOGASHI a été un brillant combattant en tournoi Kyokushinkai, puisqu'avec ses 65 Kg à l'époque il prend la 5eme place du 3eme ALL JAPAN TOURNAMENT (toutes catégories) de 1973, face à des Katsuaki SATO (1er Champion du Monde Kyokushinkai en 1975 de plus de 100Kg), Yoko NINOMIYA, Atsuo ROYAMA, etc... et j'en passe!

2emement:
Vous confondez les propos rapportés par Karaté Bushido à des fins commerciales et la vérité (ceux dits par TOGASHI).
En outre TOGASHI était tres proche de Mas OYAMA, Matsui est venu le voir par ailleur venu récemment en visite de courtoisie .

3emement
Ce n'est pas parceque le Mumonkai est peu connu en france, qu'il ne l'est pas au japon. J'ai pu en faire l'expérience dans un bar de Hachioji ou Asakusa (banlieue et quartier de TOKYO)

4emenent
EGUSHI (et pas OGUSHI comme dit dans KB) viens de gagner le Grand Prix Mad Max au Japon (à Tokyo) arbitré par Yoshiji SOENO (fondateur du SHIDOKAN), dans les regles kyoku avec poings au visage sans gants! Oups! Il a expedié son adversaire par KO en 1'35"...

Enfin
Les Mumonkai sont tres ouverts!
Je ne connaissai pas le style et plutot que d'en avoir une idee fausse par l'intermediaire de telle ou telle revue ou encore d'etudier aupres d'un tel, il m'a parru évident de demander une invitation directement au Japon pour les combattre. Et c'est là qu'ils m'ont accepter au 40eme Championnat du Japon (et oui 40 ans! que cela existe au Japon, mais les Japs n'eprouvent pas toujours le besoin de sortir de leurs frontieres).
Ce fut une experience fabuleuse!
Foi de Kyoku!

Conclusion
Faites votre PROPRE EXPERIENCE et si vous voulez découvrir ou chercher votre propre vérité, mieux vaut s'adresser au Bon Dieu plutot qu'à KB!

OSU!
Alain
 
Message(s) : 24
Inscription : Mer Fév 21, 2007 4:54 pm
Localisation : Nice

Message par Maohisith » Mer Fév 21, 2007 7:09 pm

Encore une fois la preuve que KB n'hésite pas mettre des trucs polémiques pour booster les ventes... :?
Maohisith
 
Message(s) : 62
Inscription : Jeu Sep 21, 2006 7:35 am
Localisation : Tahiti

Idées claires

Message par karatejapon » Mer Fév 21, 2007 9:09 pm

Merci pour ces corrections et précisions Alain.

D'accord avec toi pour dire que les propos originels tenus peuvent être différents de ceux rapportés dans la presse, une fois traduits et "formatés". Nous en avons d'ailleurs fait nous même l'expérience suite à des traductions du japonais au français; nous avons eu du mal à reconnaître notre travail...

La Mumonkai n'est pas une Ecole très connue au Japon où je me rends chaque mois. La presse spécialisée - que nous lisons - en parle peu et dans le monde du jissen karate c'est la Shinkyokushinkai qui fait les gros titres.

Concernant l'ouverture d'esprit, il est tout à fait vrai que les Japonais en ont plus que ce que certains imaginent. Le respect des autres Ecoles prévaut généralement chez les pratiquants.

Comme tu le dis fort justement Alain, mieux vaut chercher soi même (encore faut-il en avoir la possibilité comme c'est notre cas et, semble-t-il, le tien).

OSU

P.S.: Merci de ne pas utiliser le terme "jap", proscrit sur ce site.
karatejapon
Admin
 
Message(s) : 4537
Inscription : Mar Août 15, 2006 10:48 am

Message par Alain » Mer Fév 21, 2007 9:30 pm

désolé, j'en prends bonne note (je ne voulais pas etre irrespectueux)
Alain
 
Message(s) : 24
Inscription : Mer Fév 21, 2007 4:54 pm
Localisation : Nice

Autre Ecole

Message par karatejapon » Mer Fév 21, 2007 10:08 pm

Aucun problème. Il s'agit simplement de garder la bonne tenue du site en évitant diverses choses dont le langage SMS et les termes qui, dans certains cas, peuvent être considérs comme péjoratifs ou/et irrespectueux.

Si tu le peux, merci de nous donner des nouvelles à propos de la Mumonkai car, nous concernant, lors de notre prochain passage à Tôkyô nous comptons faire un tour à Yokohama, invité par le fondateur de la Seishinkai. Nous vous tiendrons au courant de cette visite. La Mumonkai attendra un peu.
karatejapon
Admin
 
Message(s) : 4537
Inscription : Mar Août 15, 2006 10:48 am

Message par Alain » Jeu Fév 22, 2007 9:32 am

Kancho TOGASHI et Shihan EGUSHI seront présent au festical de Bercy, ensuite ils passeront quelques jours sur Nice, ou ils feront certainement un stage (pour y participer le mieux est de s'adresser directement à Martial REGNAULT qui est le représentant français, via son site www.mumonkai-karate-europe.com).
Je pense qu'il fera un tour à mon dojo, en tout cas nous serons une petite équipe de Kyoku au rendez-vous. Je t'enverrai les premières impressions et quelques photos (pour ceux qui ne pourront etre présents).
Bon séjour à Yokohama!

Osu!
Alain
 
Message(s) : 24
Inscription : Mer Fév 21, 2007 4:54 pm
Localisation : Nice

Topic stages

Message par karatejapon » Jeu Fév 22, 2007 11:45 am

Avec nos remerciements anticipés donc.
Tu pourras proposer des photos sur le forum ("Divers") et le topic adaptés ("Stages 2007").

Peut-on savoir quel est ton dôjô (par MP si tu préfères)? Merci.
karatejapon
Admin
 
Message(s) : 4537
Inscription : Mar Août 15, 2006 10:48 am

Message par Alain » Jeu Fév 22, 2007 12:30 pm

Izumi Dojo (Kyokushin Karate) à Nice
Alain
 
Message(s) : 24
Inscription : Mer Fév 21, 2007 4:54 pm
Localisation : Nice

Message par Alain » Jeu Fév 22, 2007 12:32 pm

L'école Seishinkai dont tu parles, est-ce celle de feu Soke KUNIBA ?
Alain
 
Message(s) : 24
Inscription : Mer Fév 21, 2007 4:54 pm
Localisation : Nice

Suivant

Retour vers Les Ecoles

  • Vous ne pouvez pas publier de nouveaux sujets dans ce forum
    Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
    Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
    Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
    Vous ne pouvez pas insérer de pièces jointes dans ce forum
  • Qui est en ligne ?

    Utilisateur(s) parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 1 invité

cron