Nous sommes actuellement le Dim Oct 17, 2021 1:37 am
Le fuseau horaire est UTC+1 heure [Heure d’été]

Kyokushinkai 2021

Les différentes Ecoles de karate au Japon sans exclusive.

Re: Kyokushinkai 2021

Message par Sua » Jeu Avr 29, 2021 3:32 pm

Grand merci pour la traduction des paroles de Matsui Kancho . C’était sur le site officiel en japonais ?
Sua
 
Message(s) : 419
Inscription : Jeu Mars 20, 2014 11:22 pm

Confirmations

Message par karatejapon » Jeu Avr 29, 2021 4:32 pm

Avec plaisir.
C’est tout à fait ça pour la source et pas de version anglaise ou dans une autre langue. Néanmoins, des extraits confirmant notre traduction sont maintenant disponibles sur l’interface en anglais du site officiel de l’IKO.
karatejapon
Admin
 
Message(s) : 4989
Inscription : Mar Août 15, 2006 10:48 am

En attente

Message par karatejapon » Sam Mai 08, 2021 6:16 pm

D’après une source au sein du Honbu dôjô, le Kyokushinkaikan attend de voir comment se déroulent les Jeux Olympiques - et surtout le constat qui sera effectué quant à la pandémie - pour prévoir son prochain camp d’hiver, la première semaine de janvier 2022. Si la situation sanitaire ne s’aggrave pas et que le protocole imposé pour les J.O. de Tôkyô se révèle efficace, il sera alors possible d’envisager la reprise du kangeiko.
karatejapon
Admin
 
Message(s) : 4989
Inscription : Mar Août 15, 2006 10:48 am

Disparition

Message par karatejapon » Mer Mai 26, 2021 12:45 pm

En direct du Japon.
Le Kyokushinkaikan vient d’annoncer la disparition de Tagir Tairov Shihan, Branch Chief pour la Russe, en date du 21 mai. Le Shihan (promu godan en 2015), qui avait rejoint l’IKO en 1993, n’était âgé que de cinquante trois ans. Il avait ouvert son propre dôjô en 1995 et occupait, jusqu’à son décès prématuré, le poste de vice-président de la Fédération Russe de Kyokushinkaikan Karate dont le président est Alexander Ipatov Shihan.
karatejapon
Admin
 
Message(s) : 4989
Inscription : Mar Août 15, 2006 10:48 am

Bunkai

Message par karatejapon » Dim Mai 30, 2021 3:21 pm

Voici une excellente vidéo sur les bunkai du Pinan sono san, réalisée par Cameron Quinn Shihan:
http://www.youtube.com/watch?v=NH3G2fHAHuU
karatejapon
Admin
 
Message(s) : 4989
Inscription : Mar Août 15, 2006 10:48 am

Re: Kyokushinkai 2021

Message par Sua » Mar Juil 06, 2021 3:08 pm

Isobe Shihan est-il toujours responsable pour le Brésil parce que sur le site IKO on voit Francisco Filho pour l’adresse à Sao Paulo ?
Sua
 
Message(s) : 419
Inscription : Jeu Mars 20, 2014 11:22 pm

Toujours là

Message par karatejapon » Mar Juil 06, 2021 3:18 pm

Isobe Seiji Shihan est bien toujours responsable du Kyokushinkaikan pour l’Amérique du sud. Cette question avait d’ailleurs déjà été posée si mes souvenirs sont bons. Simplement, il s’est mis quelque peu en retrait et laisse le soin à son élève Francisco Filho Shihan de gérer au quotidien la branche brésilienne. Son fils est également très impliqué dans le fonctionnement du dôjô installé dans le quartier japonais de Sao Paulo.
Le Shihan, qui vit au Brésil depuis plusieurs décennies, reste par ailleurs un des trois membres du Comité International de l’IKO.
karatejapon
Admin
 
Message(s) : 4989
Inscription : Mar Août 15, 2006 10:48 am

Re: Kyokushinkai 2021

Message par Sua » Mer Juil 07, 2021 2:50 pm

Merci pour la réponse complète . Autre question : Filho Shihan donc donne des cours ? Et Glaube Feitosa ?
Sua
 
Message(s) : 419
Inscription : Jeu Mars 20, 2014 11:22 pm

Kyokushinkai et K1

Message par karatejapon » Mer Juil 07, 2021 3:51 pm

Francisco Filho Shihan est effectivement chargé de cours au dôjô de l’avenue Liberdade, au cœur de Sao Paulo, mais pas quotidiennement dans la mesure où il assure également des entraînements dans son propre dôjô. Glaube Feitosa Sensei est, lui aussi, responsable de certains cours au Honbu dôjô brésilien. Par ailleurs, les deux anciens pensionnaires du K1 Aruze dirigent aussi des entraînements de kickboxing selon les règles de ce même K1, toujours au dôjô d'Isobe Seiji Shihan. Andrews Nakahara Sensei dispense également des cours de karatedô et des entraînements de kickboxing. Quant au fils du Maître des lieux, il se cantonne à l’enseignement du karatedô, pour les adultes et les enfants.
karatejapon
Admin
 
Message(s) : 4989
Inscription : Mar Août 15, 2006 10:48 am

Disparition prématurée

Message par karatejapon » Mar Juil 27, 2021 11:28 am

Le Kyokushinkaikan annonce aujourd’hui le décès prématuré - à l’âge de 56 ans - de Nishiyama Yoshitaka Shihan, le 26 juillet, des suites d’un cancer. L’état du disparu s’était brusquement aggravé ces derniers jours alors que le traitement appliqué semblait pourtant donner de bons résultats. Ancien vainqueur du tournoi All Japan dans la catégorie des poids lourds, le Shihan était responsable de la branche d’Osaka-ouest. Il était né dans la ville d’Amagasaki, préfecture de Hyôgo, région du Kansai, le 9 mai 1965. Sa pratique avait débuté en entrant au lycée, dans sa ville natale.

Source: site de l’IKO (en japonais)
karatejapon
Admin
 
Message(s) : 4989
Inscription : Mar Août 15, 2006 10:48 am

Disparition

Message par karatejapon » Jeu Août 19, 2021 7:25 pm

Le Kyokushinkaikan vient de perdre l’un de ses membres parmi les plus célèbres.
Le grand acteur Chiba Shinichi, mieux connu hors de son pays en tant que Sonny Chiba, vient de succomber des suites de la Covid-19. Âgé de 82 ans, il devint un acteur de premier plan au Japon dès le début des années 1970. Fondateur d’une école pour les jeunes acteurs et actrices où l’on enseignait la comédie et les Arts Martiaux appliqués au cinéma, Chiba Shinichi possédait lui-même le yondan du Kyokushinkaikan. Il a d’ailleurs incarné Oyama Masutatsu Sosai pour le cinéma et la télévisionà plusieurs reprises. Quentin Tarantino lui rendit un hommage appuyé en le choisissant pour incarner Hattori Hanzo, forgeur de sabres d’exception, dans "Kill Bill - Volume I".
Il existe sur le web quelques vidéos où l’on peut voir Sonny Chiba s’entraîner sous la direction du fondateur de la Kyokushinkai. Les deux hommes furent très liés et l’acteur resta toujours fidèle à ses racines martiales. En parallèle au karatedô il pratiquait également le iaidô et le kendô.
karatejapon
Admin
 
Message(s) : 4989
Inscription : Mar Août 15, 2006 10:48 am

Départ de l’IKO

Message par karatejapon » Ven Août 20, 2021 8:53 am

Ueda Mikio, vainqueur du dernier World Open, quitte l’IKO. Le contenu exhaustif de sa lettre adressée à la direction du Kyokushinkaikan n’est pas connu mais il a demandé, selon la tradition japonaise dans les Arts Martiaux, à se retirer de l’organisation afin de suivre une autre voie et concrétiser des projets personnels.
karatejapon
Admin
 
Message(s) : 4989
Inscription : Mar Août 15, 2006 10:48 am

Explications et raisons à venir

Message par karatejapon » Sam Août 21, 2021 9:47 pm

Grâce à nos contacts à Tôkyô nous avons maintenant une idée relativement précise des raisons de cette démission. Nous les partagerons avec vous la semaine prochaine, si possible, car nous attendons l'accord de certaines personnes pour les divulguer.
karatejapon
Admin
 
Message(s) : 4989
Inscription : Mar Août 15, 2006 10:48 am

Re: Explications et raisons à venir

Message par liptonic » Dim Août 22, 2021 12:42 am

karatejapon a écrit :Grâce à nos contacts à Tôkyô nous avons maintenant une idée relativement précise des raisons de cette démission. Nous les partagerons avec vous la semaine prochaine, si possible, car nous attendons l'accord de certaines personnes pour les divulguer.


Encore un !? Décidément, l' IKO perd beaucoup de monde important ces dernières années. S'inquiète-t-on de ces départs ou bien le navire tangue mais reste loin de couler donc tout va bien Captain KJ ?

Concernant Ueda Mikio, je me lance: il souhaite explorer l'univers du MMA ou du kickboxing (le Rising ou le Glory).
liptonic
 
Message(s) : 906
Inscription : Lun Sep 18, 2006 4:22 pm
Localisation : S.F

Les raisons révélées

Message par karatejapon » Mar Août 31, 2021 3:50 pm

Des départs certes mais le navire ne tangue guère. Au Japon on se dit simplement que c'est le lot de toutes les Ecoles et force est de constater que c'est le cas. Les styles actuellement les plus développés connaissent ce même processus mais s'en remettent toujours.

Concernant la démission de Ueda Mikio, nous pouvons maintenant vous dire ce qu'il en est, selon nos sources. Ces dernières sont fiables, néanmoins nous ne prétendons pas connaître tous les tenants et aboutissants de ce départ.
Le vainqueur du dernier World Open, un peu à l'image de Yamaki Kenji ou Kazumi Hajime avant lui, souhaite explorer d'autres horizons en toute liberté. Il a confié à certains de ses senpai qu'une tentative dans le MMA l'attirait. Là encore il ne serait pas le premier. Souvenons-nous de combattants comme feu Andy Hug qui ont fait défection afin de rejoindre le Seidokaikan qui offrait alors le professionnalisme et les rétributions financières du défunt K1 Aruze. Ueda Mikio a exprimé le souhait de gagner sa vie avec ses compétences en Arts Martiaux. Dont acte.
Au delà de ce qui précède, Ueda Mikio a surtout évoqué une trop grande pression sur ses épaules. Il a clairement indiqué que l'épreuve ratée des cent combats était trop difficile pour lui, essentiellement sur le plan psychologique. Conscient de ses responsabilités et des attentes, il n'a pu hisser son niveau pour s'y préparer sereinement et la pandémie n'a rien arrangé, bien entendu. Cette pression était déjà bien présente dès le camp d'hiver 2020, lorsque Matsui Shokei Kanchô, lors de son allocution de la première soirée, a dit fermement espérer que le récent vainqueur du World Open "soit le deuxième homme a défendre son titre et rejoindre ainsi Nakamura Shihan". Les paroles du Directeur mondial de l'IKO ont - toujours d'après Ueda Mikio - lourdement pesé dans son esprit. Après le hyakunin kumite il a été reçu par le Kanchô pour une audience privée lors de laquelle cette demande forte d'une nouvelle participation au World Open a été réitérée. Goda Yûzô Shihan, numéro deux du Kyokushinkaikan, est ensuite revenu sur le sujet durant un entraînement sur invitation à son dôjô privé. Sugimura Taichirô Shihan, qui était présent, a confirmé ces faits et senti un manque d'enthousiasme de la part de Ueda Mikio.
Au final, une sorte d'excès de pression s'est installé dans l'esprit du champion qui, malgré toutes ses qualités reconnues, ne s'est pas senti capable de répondre à ces sollicitations particulièrement exigeantes.
Telles sont donc les raisons qui ont conduit à cette décision, selon nos informations.

Nous remercions les personnes qui ont accepté de répondre à nos questions et restons seul responsable des traductions ainsi que de tout ce qui est écrit dans cet article.
karatejapon
Admin
 
Message(s) : 4989
Inscription : Mar Août 15, 2006 10:48 am

PrécédentSuivant

Retour vers Les Ecoles

  • Vous ne pouvez pas publier de nouveaux sujets dans ce forum
    Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
    Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
    Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
    Vous ne pouvez pas insérer de pièces jointes dans ce forum
  • Qui est en ligne ?

    Utilisateur(s) parcourant ce forum : Bing [Bot] et 1 invité

cron