Nous sommes actuellement le Sam Fév 22, 2020 8:55 am
Le fuseau horaire est UTC+1 heure [Heure d’été]

Des scissions discrètes mais bien réelles

Les différentes Ecoles de karate au Japon sans exclusive.

Des scissions discrètes mais bien réelles

Message par karatejapon » Lun Oct 28, 2019 12:45 pm

Au niveau mondial, le Shotokan karatedô reste une des deux Ecoles parmi les plus répandues. Si une certaine unité existe bien, en creusant quelque peu le sujet il apparaît que ladite unité n’est que de façade. En effet, à l’instar d’autres ryû, cette Ecole a connu - et connaît encore - des scissions majeures. Une recherche au Japon et aux Etats Unis, essentiellement au niveau de la presse papier spécialisée, nous a permis de distinguer plusieurs courants distincts.
Si la Japan Karate Association reste de loin la première mouvance de l’Ecole fondée par Funakoshi Gichin Sensei, le groupe Shotokan Karate International, fondé et toujours dirigé par Kanazawa Hirokazu Shihan, est lui aussi important en ce qui concerne ses effectifs et notoriété globale.
C’est à l’étranger que l’on trouve le plus de groupes s’étant émancipés - parfois totalement - du Shotokan karatedô originel. Et c’est aux Etats Unis et en Afrique du Sud que l’on retrouve le plus d’entités qui vivent en autarcie, généralement dirigées par un Sensei incontestable, pas nécessairement Japonais. Outre Atlantique nous avons dénombré pas moins de cinq groupes, dont deux en Californie, évoluant en totale indépendance par rapport au Japon, après sécession avec la Nihon Karate Kyoukai. Ce dernier label, souvent considéré à juste titre comme un gage de qualité, est également utilisé par un groupe sud africain qui ne revendique pourtant aucune attache avec ce que nous pourrions appeler « la maison mère ». Cela n’a pas empêché ses responsables de décerner des grades jusqu’au huitième dan, sur le modèle de ce que pratique la JKA.
Ce ne sont là que quelques exemples mais qui démontrent clairement que toutes les ryû majeures sont frappées par le phénomène des scissions. Le Shotokan karatedô ne fait donc aucunement exception à la règle, même si la discrétion semble à ce niveau plus présente que pour d’autres Ecoles.
karatejapon
Admin
 
Message(s) : 4267
Inscription : Mar Août 15, 2006 10:48 am

Jeu à treize

Message par karatejapon » Mar Oct 29, 2019 8:00 pm

En recoupant les informations de la presse spécialisée dans les Arts Martiaux aux Etats Unis et au Japon, il s’avère que l’Ecole Shotokan est maintenant composée de treize groupes indépendants les uns des autres.
Ce style majeur est surtout représenté, au Japon, par la Japan Karate Association, sa branche historique, directement inspirée par Funakoshi Gichin Sensei, disparu en 1957.
2022 marquera le centenaire de son implantation au Japon même et sera l’occasion de commémorations diverses, selon le mensuel local The Karatedo.
L’implantation de la JKA reste très forte dans les milieux lycéen et universitaire, ainsi que dans les dôjô des grandes entreprises. De même, son rayonnement à l’étranger est important depuis plusieurs décennies, sur tous les continents. C’est également presque toujours l’Ecole Shotokan qui illustre le karatedô à la télévision japonaise quand ce budô est présenté, surtout par la chaîne publique NHK.

Le groupe Shotokan Karate International fondé par Kanazawa Hirokazu Sensei est quotidiennement géré par les deux fils de cet enseignant historique. Son dôjô central, installé à Tôkyô, regrouperait près de deux cents membres selon une de nos sources au Japon. Au niveau mondial ce sont plusieurs milliers de pratiquants qui suivent cette mouvance.

Certains autres groupes méritent certainement le détour pour la qualité de leur enseignement mais leur taille réduite les rend quelque peu anecdotiques, face à la toute puissance et la représentativité de la Nihon Karate Kyoukai qui, au passage, peut se targuer de posséder au moins un dôjô dans chaque préfecture (plus ou moins l'équivalent des départements français) du pays.

Au global, le Shotokan karatedô reste donc très répandu, tant au Japon qu’à l’étranger, avec une tradition bien vivante et une implantation particulièrement vaste grâce au système de branches mis en place et développé dans les années 1960 par la JKA.
karatejapon
Admin
 
Message(s) : 4267
Inscription : Mar Août 15, 2006 10:48 am

JKF

Message par karatejapon » Jeu Oct 31, 2019 2:12 pm

Selon le site de la Japan Karate Federation (version japonaise), quelque peu équivalente à la FFK hexagonale, les deux seules entités représentant l’Ecole Shotokan au Japon - et donc affiliées - sont la Japan Karate Association et le Shotokan Karate International. Les autres groupes revendiquant la même filiation sont tous basés à l’étranger et ne possèdent pas d’attaches officielles dans l’archipel. Des sous groupes existent bien au Japon mais ne sont considérés que comme des mouvances très proches de la JKA, surtout en ce qui concerne les aspects techniques et méthodes d'enseignement.
karatejapon
Admin
 
Message(s) : 4267
Inscription : Mar Août 15, 2006 10:48 am

Re: Des scissions discrètes mais bien réelles

Message par Shoto » Ven Nov 01, 2019 10:23 am

N'y a t il pas aussi la KWF de Sensei Yahara? Sensei Yahara avait créé cette organisation apres que lui, sensei Asai et quelques autres aient été débouté dans leur action judiciaire pour revendiquer l usage exclusif de l appelation JKA. Sensei Asai avait lui aussi alors créé son organisation.
Shoto
 
Message(s) : 361
Inscription : Sam Jan 26, 2008 2:48 pm

Sous groupe

Message par karatejapon » Ven Nov 01, 2019 12:02 pm

En effet mais sur la version japonaise du site de la JKF cette organisation n’est pas mentionnée. Peut-être est-elle considérée comme un sous groupe de la JKA. Ne doutons d’ailleurs pas que d’autres mouvances, dont celle dirigée par Asai Sensei à qui tu fais référence, existent au Japon voire à l'étranger.
karatejapon
Admin
 
Message(s) : 4267
Inscription : Mar Août 15, 2006 10:48 am

Chiffre possible

Message par karatejapon » Sam Nov 02, 2019 11:04 am

Selon un universitaire de notre connaissance à Tôkyô, depuis son établissement, la Japan Karate Association aurait enregistré trois millions d’adhérents au Japon. Ce chiffre n’est pas certain mais semble tout à fait possible.
karatejapon
Admin
 
Message(s) : 4267
Inscription : Mar Août 15, 2006 10:48 am

Re: Des scissions discrètes mais bien réelles

Message par Sua » Mer Nov 06, 2019 2:32 pm

Merci pour cet état des lieux . Je ne savais pas que cette Ecole était aussi fragmentée . En fait toutes les grandes Écoles vivent le même parcours si je comprends bien . La JKA a aussi des dojo à Okinawa ?
Sua
 
Message(s) : 293
Inscription : Jeu Mars 20, 2014 11:22 pm

Mêmes avanies

Message par karatejapon » Mer Nov 06, 2019 5:06 pm

Il semble bien qu’en effet toutes les Ecoles majeures - et même des ryû moins importantes - subissent ce phénomène.

La Japan Karate Association revendique effectivement une présence dans chaque préfecture japonaise, Okinawa y compris donc. En observant la situation de plus près, on peut voir que certains de ces dôjô sont installés dans des universités, lycées et collèges. Les autres sont de « véritables » dôjô opérant dans des locaux dédiés. La JKA est bien la seule organisation possédant une telle couverture au Japon, principalement grâce au sytème de branches développé dans les années 1960, sur le modèle à succès des entreprises nippones.
karatejapon
Admin
 
Message(s) : 4267
Inscription : Mar Août 15, 2006 10:48 am

Retour vers Les Ecoles

  • Vous ne pouvez pas publier de nouveaux sujets dans ce forum
    Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
    Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
    Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
    Vous ne pouvez pas insérer de pièces jointes dans ce forum
  • Qui est en ligne ?

    Utilisateur(s) parcourant ce forum : Bing [Bot] et 1 invité

cron