Nous sommes actuellement le Mer Nov 20, 2019 6:32 pm
Le fuseau horaire est UTC+1 heure [Heure d’été]

Place des katas dans les écoles de Jissen Karate

Les différentes Ecoles de karate au Japon sans exclusive.

Message par Shûgyôsha » Ven Oct 14, 2011 6:01 pm

Dans l'école Shôtôkan de la fédération de maître Kanazawa, on pratique les kata et leurs applications en matière de combat libre, non arbitré, etc.
Dans un autre topic consacré aux kata, voici ce que j'avais commis comme réponse :

A mon humble avis, même par le passé, on apprenait aussi les techniques autrement que par les kata. Il n'y avait sans doute pas de compétition (au sens qu'on lui donne maintenant) mais il y avait bien des défis, et les kata étaient sans doute plus souvent décortiqués en leurs éléments plus simples.

La transmission d'un kata devait sans doute parfois servir entre autre à illustrer quelque phase de combat exceptionnel de tel ou tel maître, un peu à la manière des danses de chasse autour des feux préhistoriques, où l'on se remémorait les actes de bravoure.

Je pense aussi que le kata reste un exercice qui conserve sa raison d'être première, en matière de didactique : automatiser des réflexes de combat et des techniques de "salaud" (donc non acceptées en compétition), mais de manière codée. Dans tel passage on pivote par l'arrière vers l'attaquant (ce qui pourrait sembler un non-sens) mais si le bon senseï donne la clé de décryptage, lors des exercices d'application, on pivotera par l'avant, en s'éloignant de l'adversaire. En soi, la rotation de hanches est quasi identique, et donc l'automatisation est correcte. Ou tel mouvement qui semble une défense est en fait une attaque, etc, etc.
Dans le moyen-âge du karaté, ce codage servait à préserver certains secrets typiques à telle ou telle école, des yeux indiscrets qui seraient venu espionner à mauvaises fins.
De nos jours, on pourrait conserver cet état d'esprit, en ne réservant les applications les plus réalistes quaux élèves ayant déjà un certain niveau (ceinture marron par exemple), et ce savoir faire dans la compréhension réaliste des kata fera la différence entre un karaté purement sportif axé sur la seule compétition, et un karaté plus "traditionnel", riche également de techniques de combats les plus réalistes.

Dans ce deuxième type d'école de karaté, il n'y a pas beaucoup d'élèves qui se sentiraient obligés de pallier un "manque" en allant vers des disciplines à la mode (Krèv Monga, et autre Peine Tchak salade), qui semblent vouloir réinventer l'eau chaude, déjà découverte par les anciennes disciplines comme le Jiû-jiutsu ou notre karaté.
Oss !
Shûgyôsha
 
Message(s) : 95
Inscription : Jeu Mars 06, 2008 1:20 am
Localisation : 14.535 km à l'ouest du Kokusaï Shôtôkan Karatedo Renmeï So Hombu Dojo (Ota-ku, Tokyo, Japon)

Message par Taiko » Sam Oct 15, 2011 10:38 am

Osu,

merci pour ta contribution Shûgyôsha....

Je trouve juste dommage la fin de ton propos ou tu dénigre certaines disciplines....
Si le Krav-maga est de création relativement récente (années 1930), le Pencak-silat (sans le "h") est un art dont les premières traces remontent à l'époque de l'islamisation de l'Indonésie aux alentours du 17/18° siècle.
Si le Pencak-silat se revendique comme un art-martial (avec enchaînements de type katas ou kihon ect...), le Krav-maga se veut une discipline d'auto-défense ou seul prime l'efficacité .
De plus, je pense que c'est le pratiquant qui fait la discipline et non l'inverse, c'est pour cela qu'il ne faut jamais généraliser....
En Kyokushin, la technique c'est comme les parachutes, quand on en a pas....on s'écrase !!!!
Taiko
 
Message(s) : 260
Inscription : Lun Sep 15, 2008 8:19 am
Localisation : dans son slip !!!!

Message par Shûgyôsha » Sam Oct 15, 2011 1:36 pm

C'est vrai, à l'époque de mon message que je cite, je m'étais laissé emporté car j'avais eu plusieurs discussions peu fructueuses avec des représentants de Krav Maga de Pencak Silat et d'Arnis Eskrima, qui dans l'ensemble, se faisaient justement un plaisir de dénigrer le judo ou le karaté, (sous prétexte erroné qu'il n'y a soi-disant pas de techniques intéressantes en karaté, telles que les coups de coude, de genou, ou techniques de mains ouvertes, ou cibles utiles à viser, comme les articulations ou parties génitales, par exemple)
Ils réduisaient le karaté ou le judo à leurs simples règlements de compétition, et ignoraient (faisaient semblant d'ignorer?) toute la partie cachée de l'iceberg. L'un d'entre eux m'avoua même avoir commencé le karaté, mais qu'après un an, il s'impatientait de ne pas encore faire du combat réaliste.
Dans l'ensemble, ils me donnaient l'impression de jalouser le succès pérenne des arts martiaux implantés depuis longtemps chez nous, ou d'éprouver quelconque déception de ne pas pouvoir briller ou gravir des échelons rapidement, dans une masse plus imposante de pratiquants.

Quoiqu'il en soit, tu as raison, je ne devrais pas rentrer dans ce jeu, et j'aurais dû supprimer cette dernière partie de mon message pour ce sujet, je m'en excuse.
Oss !
Shûgyôsha
 
Message(s) : 95
Inscription : Jeu Mars 06, 2008 1:20 am
Localisation : 14.535 km à l'ouest du Kokusaï Shôtôkan Karatedo Renmeï So Hombu Dojo (Ota-ku, Tokyo, Japon)

Message par schillot » Dim Oct 16, 2011 4:29 pm

Encore un exemple actuel de l'"esprit" de certains pratiquants (?)
Sur le site officiel d'une féfération affinitaire (FFST) on peut lire dans la présentation du Jiu Jutsu brésilien : "L'art martial le plus efficace au monde" Cela pourrait agacer ce genre de propos digne d'une cour d'école....mais pas nous ...sur Karaté Japon :wink:
schillot
 
Message(s) : 224
Inscription : Dim Sep 17, 2006 8:17 pm
Localisation : luneville

Qui ne pratique pas les kata

Message par karatejapon » Ven Jan 20, 2012 2:55 pm

Après une recherche effectuée ces derniers temps au Japon, il s'avère que peu d'Ecoles jissen ont renoncé aux kata. Au niveau des groupes importants (effectifs et impact), seuls les Seidokaikan, byakurenkai et Daidojuku ne pratiquent pas (ou plus) cet exercice.
La presse japonaise, notamment le mensuel Full Contact Karate et des revues consacrées au kickboxing, ne nous a pas permis d'identifier d'autres Ecoles dans ce cas même s'il doit bien s'en trouver encore quelques unes.
karatejapon
Admin
 
Message(s) : 4185
Inscription : Mar Août 15, 2006 10:48 am

Message par liptonic » Ven Jan 20, 2012 6:06 pm

Je ne suis pas sur mais je crois que la Byakkurenkai a quelques Katas dans son cursus.
De même, la Seidokaikan en a mais très peu (2 me semble-t-il) : j'en ai déjà vu un en vidéo (j'essaierais de le retrouver)
liptonic
 
Message(s) : 845
Inscription : Lun Sep 18, 2006 4:22 pm
Localisation : S.F

Tout est possible

Message par karatejapon » Sam Jan 21, 2012 12:06 am

Information qui infirmerait donc ce que nous avons traduit du japonais.

Pour le Seidokaikan, Ishii Kazuyoshi avait déclaré sur la chaîne japonaise TBS, lors de la retransmission d'un tournoi K1, que le passage au professionnalisme de son Ecole avait entraîné l'abandon des kata. A voir donc.
karatejapon
Admin
 
Message(s) : 4185
Inscription : Mar Août 15, 2006 10:48 am

Précédent

Retour vers Les Ecoles

  • Vous ne pouvez pas publier de nouveaux sujets dans ce forum
    Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
    Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
    Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
    Vous ne pouvez pas insérer de pièces jointes dans ce forum
  • Qui est en ligne ?

    Utilisateur(s) parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 1 invité

cron