Nous sommes actuellement le Lun Sep 27, 2021 11:30 pm
Le fuseau horaire est UTC+1 heure [Heure d’été]

Cours de daido juku karate au Japon

Les différentes Ecoles de karate au Japon sans exclusive.

Cours de daido juku karate au Japon

Message par karatejapon » Jeu Sep 07, 2006 4:27 pm

Natsan, nouveau membre du site nous propose son expérience récente du Daido juku karate auprès du fondateur de cette ryû, Azuma Takashi Sensei.


"Ce style, composé de pieds-poings, projections et travail au sol a été créé par maître Takashi Azuma en 1981 et s'étend aujourd'hui au monde entier.

J'ai participé au mois de décembre 2003 à plusieurs entraînements à Nagoya et au honbu dôjô de Tôkyô à Ikebukuro.

J'avoue avoir été agréablement surprise de l'ambiance qui y règne. Premièrement c'est un immeuble entier qui abrite ce dôjô où l'on peut trouver une salle de musculation au rez de chaussée, plusieurs salles d'entraînement, une caféteria et les bureaux aux étages les plus élevés.
De plus, la simplicité et la rigueur japonaises sont omniprésents.

Lors du premier jour de cours, des élèves de chaque couleur de ceinture étaient présents mais essentiellement des hommes car les cours de filles sont séparés ainsi que ceux pour les enfants. J'ai pu y assister car je venais de France et que j'étais accompagnée de mon mari, Japonais. J'étais ceinture bleue à ce moment là (3ème niveau après la blanche).

Le cours a commencé par des étirements individuels puis Maître Azuma est arrivé, nous l'avons tous salué avec un "ouss" bien prononcé. Il a introduit le cours par des coups de tambour rythmés dégressivement, puis nous avons fait le mokusou.

Ensuite nous avons commencé par des échauffements très rapides rythmés par des "ouss" à chaque indication du maître. Nous avons poursuivi par le kihon qui sont les mouvements de base des coups de pieds et de poings à une vitesse à laquelle je n'étais pas habituée. Cependant j'ai tenu malgré la rougeur de mon visage et mon corps qui devenait une bouilloire. Nous n'avons pas eu droit à une pause, j'ai eu le temps de souffler un peu en mettant mes protèges tibias et gants.

Nous avons enchaîné par des sparrings avec plusieurs partenaires. On change de partenaire en tournant dans le sens inverse des aiguilles d'une montre. On peut donc tomber sur des partenaires dont le gabarit et le niveau sont très différents, ce qui est bien je trouve. De ce faite je suis arrivée face à Maître Azuma qui m'a indiqué de lui donner des mawashigeri et de frapper fort, ce que j'ai fait d'ailleurs; peut-être un peu trop, après cela j'étais exténuée. Mais j'ai tenu et j'ai eu un sentiment de fierté de pouvoir écouter les conseils de ce sensei de 55 ans qui a l'air d'en avoir 10 de moins. Très simplement le cours de Maître Azuma s'est terminé par le dôjô kun (récitation de notre bonne volonté de pratiquer afin d'évoluer au sein du daido juku et de la société) au bout d'une heure et demie pour laisser place à un enseignant de ju-jitsu afin de travailler les combinaisons de clés, soumissions et d'étranglements.

Cela fut très instructif. Le petit détail qui m'a frappé c'est qu'une partie de son oreille était gonflée; pour ceux qui ne le savent pas, le travail au sol à un niveau intensif fait saigner l'oreille de l'intérieur ce qui la fait boursoufler.
Nous n'allions pas nous arrêter là pour les détails : nous avons répeté calmement la soumission au sol et les moyens de se dégager de son adversaire au sol ainsi que la manière de passer des étranglements avec le dôgi de son adversaire. J'étais fascinée par la patience de cet enseignant. J'ai pu être avec mon mari pour ces exercices qui sont naturellement gênants avec une personne du sexe opposé.
Après ce cours d'environ 1 heure, nous avons pu profiter de la cafétéria ou salle de repos et visionner des cassettes vidéos de combats de daido juku très intéressantes.

Le deuxième cours auquel j'ai participé était très différent car l'enseignant cette fois-ci n'était autre que l'un des plus grands champions de daido juku au japon Ogawa senpai.

Si cela vous a plu, vous lirez la suite bientôt rien que pour vous ..."


Grand merci à Natsan pour cette expérience partagée. Nous attendons donc la suite.
Dernière édition par karatejapon le Dim Nov 02, 2008 2:56 pm, édité 3 fois.
karatejapon
Admin
 
Message(s) : 4983
Inscription : Mar Août 15, 2006 10:48 am

Message par cardinal » Dim Nov 02, 2008 2:02 pm

Je relance ce très interessant article que je vient de découvrir, sur le daido juku, merci natsan pour ce récit
Pourquoi faire du Karaté ?
"La mission ultime du karaté est de développer les meilleurs traits du caractère humain plutôt que former les êtres humains à affronter ses ennemis physiques"

~Mas Oyama~
cardinal
 
Message(s) : 644
Inscription : Mer Oct 18, 2006 10:05 pm
Localisation : Moulins (03)

Message par cardinal » Dim Nov 02, 2008 2:12 pm

Pourquoi faire du Karaté ?
"La mission ultime du karaté est de développer les meilleurs traits du caractère humain plutôt que former les êtres humains à affronter ses ennemis physiques"

~Mas Oyama~
cardinal
 
Message(s) : 644
Inscription : Mer Oct 18, 2006 10:05 pm
Localisation : Moulins (03)

Message par cardinal » Lun Nov 03, 2008 10:37 pm

Cher webmestre je relance une fois de plus ce sujet, car je viens de découvrir sur lejapon.org, un sujet sur le daido juku ( http://www.lejapon.org/forum/showthread.php?t=11502 ), une de tes nombreuses citations :roll: :
"je ne pratique pas cette ryû et n'adhère pas nécessairement à tous ses principes mais ça vaut le détour"
Ma (malsaine) curiosité ose te demander quels principes tu ne partages pas dans cet Art martial? Tu n'es pas obligé de me repondre :oops:
Pourquoi faire du Karaté ?
"La mission ultime du karaté est de développer les meilleurs traits du caractère humain plutôt que former les êtres humains à affronter ses ennemis physiques"

~Mas Oyama~
cardinal
 
Message(s) : 644
Inscription : Mer Oct 18, 2006 10:05 pm
Localisation : Moulins (03)

Raisons simples

Message par karatejapon » Mar Nov 04, 2008 9:40 pm

Nous répondrons donc à cette curiosité (pas malsaine) de façon simple.
Notre conception du karatedô est la suivante: kata, kihon, kumite (jissen de préférence).
Nous regrettons donc l'absence de kata dans l'Ecole de Azuma Takashi Sensei mais respectons naturellement ce choix. Néanmoins, cet exercice permet selon nous de développer des sensations uniques et donne une possibilité de pratiquer sur le long terme, plus en tout cas qu'avec le seul kumite. Les kata offrent une ouverture dont il est dommage de se passer. Mais ce n'est là que notre opinion et notre ressenti.

Alors en rupture avec notre ryû précédente, Azuma Takashi Sensei nous avait proposé avec tact et bienveillance de rejoindre son Ecole. Après mûre réflexion et une analyse approfondie, nous avons finalement choisi de nous orienter vers une autre Voie, sans regret à ce jour.
karatejapon
Admin
 
Message(s) : 4983
Inscription : Mar Août 15, 2006 10:48 am

Message par cardinal » Mar Nov 04, 2008 10:21 pm

Merci de ta réponse des plus completes et je partage tout a fait ton point de vue je pense que tous les karatékas qui ont eu "une formation traditionnelle" aime ce "trio" qu'est le kihon kata kumité question d'osmose je pense...
Pourquoi faire du Karaté ?
"La mission ultime du karaté est de développer les meilleurs traits du caractère humain plutôt que former les êtres humains à affronter ses ennemis physiques"

~Mas Oyama~
cardinal
 
Message(s) : 644
Inscription : Mer Oct 18, 2006 10:05 pm
Localisation : Moulins (03)

Re: Raisons simples

Message par Pharaon » Mar Nov 04, 2008 10:53 pm

karatejapon a écrit :Nous répondrons donc à cette curiosité (pas malsaine) de façon simple.
Notre conception du karatedô est la suivante: kata, kihon, kumite (jissen de préférence).
Nous regrettons donc l'absence de kata dans l'Ecole de Azuma Takashi Sensei mais respectons naturellement ce choix. Néanmoins, cet exercice permet selon nous de développer des sensations uniques et donne une possibilité de pratiquer sur le long terme, plus en tout cas qu'avec le seul kumite. Les kata offrent une ouverture dont il est dommage de se passer. Mais ce n'est là que notre opinion et notre ressenti.

Alors en rupture avec notre ryû précédente, Azuma Takashi Sensei nous avait proposé avec tact et bienveillance de rejoindre son Ecole. Après mûre réflexion et une analyse approfondie, nous avons finalement choisi de nous orienter vers une autre Voie, sans regret à ce jour.




Idem curiosité, mais quelle est cette voie ?
Même tarif que pour la question précédente, si c'est trop indiscret, no probleme :wink:
Pharaon
 
Message(s) : 43
Inscription : Jeu Oct 02, 2008 4:05 pm

Message par cardinal » Mer Nov 05, 2008 2:11 am

A mon humble avis et mon petit doigt me dit que c'est la voie de la Kyokushin Ryu... :roll:
Pourquoi faire du Karaté ?
"La mission ultime du karaté est de développer les meilleurs traits du caractère humain plutôt que former les êtres humains à affronter ses ennemis physiques"

~Mas Oyama~
cardinal
 
Message(s) : 644
Inscription : Mer Oct 18, 2006 10:05 pm
Localisation : Moulins (03)

Bien vu

Message par karatejapon » Mer Nov 05, 2008 9:19 pm

En effet, le Kyokushinkai karate correspond parfaitement à ce que nous recherchions alors. Il allie notamment, en autres "vertus", les trois types d'exercices qui nous semblent incontournables.
karatejapon
Admin
 
Message(s) : 4983
Inscription : Mar Août 15, 2006 10:48 am

Message par cardinal » Mer Nov 05, 2008 9:28 pm

Alors là, quel devin que je suis, je vais changé mon pseudo de suite et me surnommé Madame Soleil :lol:
Pourquoi faire du Karaté ?
"La mission ultime du karaté est de développer les meilleurs traits du caractère humain plutôt que former les êtres humains à affronter ses ennemis physiques"

~Mas Oyama~
cardinal
 
Message(s) : 644
Inscription : Mer Oct 18, 2006 10:05 pm
Localisation : Moulins (03)

Message par Pharaon » Jeu Nov 06, 2008 7:23 pm

Ok, je pensais que le Kyokushin était le style que vous aviez quitté, au temps pour moi
Pharaon
 
Message(s) : 43
Inscription : Jeu Oct 02, 2008 4:05 pm

Message par cardinal » Jeu Nov 06, 2008 7:44 pm

Mon ptit doigt me dit que le webmestre avait quitté le Wado-Ryu...
En tout cas ce n'est pas le Daido-juku Karaté (la c'est pour éviter le Hors sujet..)

:roll: Madame soleil...
Pourquoi faire du Karaté ?
"La mission ultime du karaté est de développer les meilleurs traits du caractère humain plutôt que former les êtres humains à affronter ses ennemis physiques"

~Mas Oyama~
cardinal
 
Message(s) : 644
Inscription : Mer Oct 18, 2006 10:05 pm
Localisation : Moulins (03)

Encore bien vu

Message par karatejapon » Jeu Nov 06, 2008 8:29 pm

Madame Soleil a raison mais sans grand mérite; tout est déjà sur le site.
karatejapon
Admin
 
Message(s) : 4983
Inscription : Mar Août 15, 2006 10:48 am

Message par cardinal » Sam Nov 08, 2008 1:15 pm

Ah mince mon secret est dévoilé :lol:
Pourquoi faire du Karaté ?
"La mission ultime du karaté est de développer les meilleurs traits du caractère humain plutôt que former les êtres humains à affronter ses ennemis physiques"

~Mas Oyama~
cardinal
 
Message(s) : 644
Inscription : Mer Oct 18, 2006 10:05 pm
Localisation : Moulins (03)

Message par lianshu » Jeu Jan 01, 2009 2:28 pm

Petite question sémantique ...

Si je dis jissen karaté suis dans le faut ? Dois-je dire jissen kumité ?

Merci pour votre éclairage,

cordialement,

Lianshu.
lianshu
 
Message(s) : 35
Inscription : Dim Déc 14, 2008 7:37 pm
Localisation : 38470 Vinay

Suivant

Retour vers Les Ecoles

  • Vous ne pouvez pas publier de nouveaux sujets dans ce forum
    Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
    Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
    Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
    Vous ne pouvez pas insérer de pièces jointes dans ce forum
  • Qui est en ligne ?

    Utilisateur(s) parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 2 invité(s)

cron