Nous sommes actuellement le Mar Sep 22, 2020 8:26 pm
Le fuseau horaire est UTC+1 heure [Heure d’été]

Kangeiko 2014

Tous les stages de karate au niveau mondial

Message par Max98 » Jeu Jan 02, 2014 11:40 am

Osu! sans doute ai-je mal interprété le sens du précédent post. Il est vrai que début janvier, au sortir des fêtes, il est plus difficile de rassembler.

Pour le stage d'hiver niçois, j'ai voulu y participer l'année passée et il semblerait qu'il n'ait pas eu lieu. Whatever, je regarderai les dates pour le prochain.

Merci Taiko.
Max98
 
Message(s) : 78
Inscription : Lun Juin 22, 2009 11:06 am
Localisation : La Garenne Colombes

Francisco Filho Shihan

Message par karatejapon » Ven Jan 03, 2014 8:06 am

Taiko a effectivement précisé nos propos.

En direct de Tôkyô.
Au titre des "personnalités" présentes au gasshûku qui débute demain, on annonce Francisco Filho Shihan, bien loin de son Brésil natal au climat chaud et humide.
karatejapon
Admin
 
Message(s) : 4676
Inscription : Mar Août 15, 2006 10:48 am

Premier retour

Message par karatejapon » Lun Jan 06, 2014 3:56 pm

De retour à Tôkyô après le kangeiko.

Francisco Filho Shihan était bien présent et a dirigé le premier cours du stage, habituellement dispensé par Matsui Shokei Kanchô, en délicatesse avec une hanche.

Temps très froid cette année qui a entraîné l'annulation du passage sous la cascade, entièrement gelée.

Nous vous proposerons d'autres informations sur ce camp d'hiver dès demain.
karatejapon
Admin
 
Message(s) : 4676
Inscription : Mar Août 15, 2006 10:48 am

Le cours de Kanchô

Message par karatejapon » Mar Jan 07, 2014 4:10 am

Comme le veut la tradition, un entraînement a lieu ce matin sous la direction du Kanchô, au profit de quelques dizaines de responsables de dôjô, japonais et étrangers. Un discours sur les buts à atteindre cette année et les orientations choisies sur divers plans précèdent le cours, organisé dans un des salons de l'hôtel Metropolitan, à proximité immédiate du Honbu dôjô.
karatejapon
Admin
 
Message(s) : 4676
Inscription : Mar Août 15, 2006 10:48 am

Revue d'effectif

Message par karatejapon » Mar Jan 07, 2014 2:48 pm

Le kangeiko 2014 a rassemblé 85 adultes et adolescents auxquels s'ajoute une quinzaine d'enfants dont les plus jeunes n'avaient que neuf ans.

L'effectif des pratiquants étrangers se décomposait comme suit: un Brésilien, un Australien instructeur au Honbu dôjô, quatre Américains dont un vivant à Tôkyô, un Anglais résident de longue date au Japon et deux Français.
Les Japonais, quant à eux, venaient de pratiquement toutes les régions du pays. Le Branch Chief de Sapporo, au nord de l'archipel, avait fait le voyage. Un Senpai shôdan n'a pas hésité à "subir" dix heures d'autocar pour rejoindre le lieu de départ.
Voilà qui démontre une motivation sans faille pour le groupe dont les grades s'étendaient de ceinture orange à huitième dan.
karatejapon
Admin
 
Message(s) : 4676
Inscription : Mar Août 15, 2006 10:48 am

Message par liptonic » Mar Jan 07, 2014 6:15 pm

liptonic
 
Message(s) : 890
Inscription : Lun Sep 18, 2006 4:22 pm
Localisation : S.F

Message par cardinal » Mar Jan 07, 2014 6:24 pm

Pourquoi faire du Karaté ?
"La mission ultime du karaté est de développer les meilleurs traits du caractère humain plutôt que former les êtres humains à affronter ses ennemis physiques"

~Mas Oyama~
cardinal
 
Message(s) : 644
Inscription : Mer Oct 18, 2006 10:05 pm
Localisation : Moulins (03)

Verbatim

Message par karatejapon » Dim Jan 12, 2014 3:52 pm

Afin de ne pas être répétitif, nous ne reprendrons pas, heure par heure, le déroulement de ce gasshûku, très similaire à celui de l'année dernière. Vous pouvez vous référer au compte rendu du kangeiko 2013 (quatre articles dédiés l'année dernière sur ce même forum) pour un récit complet. Néanmoins nous souhaitons vous faire partager les paroles et remarques prononcées par divers intervenants de ce kangeiko, sous forme d'un verbatim. Nous restons à votre disposition pour répondre à vos questions et apporter, tant que faire se pourra, des précisions.


Matsui Shokei Kanchô, Directeur mondial du Kyokushinkaikan, lors de son allocution le premier soir du stage et à d'autres occasions:

- "Ce kangeiko sera difficile car il fait plus froid cette année mais je sais pouvoir compter sur vous pour vous dépasser. Donnez vous à fond."

- "Quand vous serez fatigués et que vous aurez très froid, puisez dans vos ressources mais aussi dans la force du groupe. On peut faire beaucoup de choses seul mais tous ensemble on va plus loin."

- Répondant à la question d'une jeune pratiquante quand au type d'homme qu'était Oyama Masutatsu Sôsai: "Il est difficile pour moi de répondre...Il y aurait tellement de choses à dire...Mais, tout d'abord, Oyama Sôsai était un homme, pas un esprit ou un dieu. Inutile d'enjoliver ou broder. Ce que je peux dire c'est que j'ai passé beaucoup de temps à ses côtés, notamment lors de ses voyages à l'étranger. Je pourrais conter de nombreuses anecdotes mais je me contenterai de vous dire qu'il était bon et bienveillant avec ses deshi. Il s'inquiétait de tous et n'oubliait jamais de s'occuper de nous, s'enquérir de nos besoins.
Egalement, il ne critiquait pas mais observait ce que les pratiquants d'autres Ecoles faisaient. Pour lui, sa ryû était à l'égale des autres grandes Ecoles, Shotokan, Wadô, Gôjû et Shitô. Il ne cherchait pas d'opposition et respectait les idées des autres. Ceux qui parlent d'antagonisme de savent pas. Sôsai était un homme pondéré et posé qui n'avait pas besoin de ça."

- "Oyama Sôsai a délibérément choisi de nommer son Ecole Kyokushinkai et non pas Kyokushin ryû pour des raisons claires. Il l'a bien expliqué mais, à l'époque, peu ont écouté et encore moins ont compris.
Je vais vous expliquer son raisonnement simple et quelque part prophétique. Sôsai a toujours considéré proposer une méthode qui pouvait s'exprimer de façons différentes. Un peu comme dans une famille où tous sont d'accord sur le but mais choisissent des chemins différents pour y parvenir. Selon lui, la Kyokushinkai était bien une Ecole en tant que telle mais aussi une forme de proposition pour atteindre à l'efficacité maximale en combat tout comme dans la vie quotidienne. Là se trouve l'origine du nom qui ne pourra changer."


Francisco Filho Shihan, godan, ancien champion du monde toutes catégories, venu spécialement du Brésil pour participer à ce kangeiko:

- "Il est absolument nécessaire de travailler quotidiennement le kihon et le idogeiko. A défaut, vous ne pourrez améliorer votre technique et ne progresserez ni en kata ni en kumite. Même si vous êtes fort en combat vous n'arriverez à rien sans une technique excellente."

- "Lors de longues séries - peu importe sur quelle technique - vous devez tendre à l'excellence sur chaque mouvement. Le but est de rechercher le mouvement parfait, à chaque fois. Sinon il ne s'agit que de bouger votre corps. Pas besoin de pratiquer le karate pour ça, vous perdriez votre temps."

- "En kumite il faut être bon dans tous les compartiments, pas seulement défensivement car, sans attaques, rien ne se passe. Vous devez être agressif et actif."

- "La forme de combat du Kyokushinkai karate fait que, aussi bon soit-on, on reçoit beaucoup de coups. Il faut donc renforcer le corps en s'habituant à recevoir des coups violents. C'est l'esprit qui fera la différence. Sans mental fort, votre corps ne sert à rien. Après, si possible, il est important de prendre du muscle car nos combats sont vraiment très durs."


Goda Yûzo Shihan, hachidan et numéro deux du Kyokushinkaikan:

- "Il fait -8° pour ce premier entraînement matinal mais ici nous pratiquons le Kyokushin karate, alors torse nu pour les yûdansha. Allez vite!"

- "Personne ne doit arriver en retard durant ce gasshûku, à aucun moment et pour aucune raison! Que ce soit pour les entraînements, pour manger, ou aller au bain. C'est clair? Non mais...!"


Patrick Fard Shihan, godan, responsable pour la Californie, venu avec deux deshi et qui ne compte plus le nombre de participations après trente huit années de pratique ininterrompue:

- "Venir ici est tout simplement exceptionnel. Je ne sais même plus à combien de kangeiko j'ai participé. Il faut prendre du plaisir, apprécier le lieu et le moment. Pratiquer pour soit et intérioriser est important. On s'améliore sans bruit. Inutile d'en parler aux autres, ce sont des choses qui viennent progressivement et un jour on s'en aperçoit.
Regarde autour de toi, les montagnes sont magnifiques. Sens-tu cette énergie? Nous avons de la chance d'être ici, j'en suis conscient."


Narushima Ryû Sensei, yondan, responsable des évènement internationaux du Kyokushinkaikan et proche collaborateur du Kanchô:

- Intervenant lors du travail de Bassai dai, conduit par votre serviteur sous la supervision d'un Sensei yondan: "Ce kata débute par un mouvement puissant néanmoins empreint de fluidité. D'autres techniques sont exécutées en force mais il ne faut pas oublier les phases plus subtiles. Bassai dai est très intéressant à ce niveau car on trouve de tout et il faut savoir alterner les parties lentes et celles rapides, idem pour la puissance développée. Répétez encore dès que vous le pourrez. La maîtrise ne viendra qu'après un long travail. Il y a tellement à découvrir."


Nous remercions ici tous les membres de l'encadrement de ce kangeiko ainsi que tous les pratiquants inconnus avec qui nous avons échangé dans un état d'esprit toujours aussi exceptionnel. Altruisme, émulation, encouragements mutuels, solidarité, des valeurs jamais démenties lors de ce gasshûku d'hiver.

Nous restons seul responsable des erreurs éventuelles d'interprétation à partir des langues japonaise et anglaise.
karatejapon
Admin
 
Message(s) : 4676
Inscription : Mar Août 15, 2006 10:48 am

Bulletin météo

Message par karatejapon » Lun Jan 13, 2014 1:55 pm

La température relevée à la cascade était de -10°, ce qui explique le gel total.

Les deux entraînements matinaux se sont déroulés avec des températures de l'ordre de -8° à 6:20. Le départ du semi marathon a été donné avec -3° à 13:30. Cela étant dit, la sensation de froid n'a pas été aussi terrible qu'on pourrait l'imaginer durant ce kangeiko, dans la mesure où le soleil était bien présent.
Le pire, comme de coutume, restant le froid ressenti deux matins d'affilée lors des cérémonies dans le temple.
karatejapon
Admin
 
Message(s) : 4676
Inscription : Mar Août 15, 2006 10:48 am

Le retour du Shihan

Message par karatejapon » Mar Jan 14, 2014 11:55 am

Au chapitre des satisfactions lors de ce kangeiko, notons le retour attendu de Fukuda Isamu Shihan.
Opéré des deux hanches voici trois ans et lourdement handicapé depuis dans ses déplacements ainsi que dans sa pratique, le Chef Instructeur du Honbu dôjô a participé à tous les entraînements de ce gasshûku. Pas question certes d'exécuter des jôdan keriwaza mais les coups de pied au niveau de la ceinture étaient de mise, une amélioration substantielle depuis le kangeiko 2013. Par ailleurs, le Shihan a réalisé les dix kilomètres du circuit pour les enfants, à marche rapide, ce qui est déjà une certaine forme de victoire.
Un mental d'acier et une patience récompensée pour ce personnage toujours près de ses deshi avec un mot gentil pour tous.
karatejapon
Admin
 
Message(s) : 4676
Inscription : Mar Août 15, 2006 10:48 am

Message par liptonic » Jeu Jan 23, 2014 9:10 am

Voici la consecration :

http://youtu.be/vkvR3pHogIw
liptonic
 
Message(s) : 890
Inscription : Lun Sep 18, 2006 4:22 pm
Localisation : S.F

Belles images

Message par karatejapon » Jeu Jan 23, 2014 11:44 am

Merci à liptonic pour ce lien sympathique.

Ceux qui me connaissent pourront me retrouver car j'apparais - bien modestement - à plusieurs reprises sur ces images. Et puis, au vu du faible nombre d'étrangers présents lors de ce camp d'hiver, ce ne sera pas bien difficile.
Ce clip est un condensé du tournage réalisé par l'équipe de Fuji TV, la plus importante chaîne privée de l'archipel. Trois journalistes nous ont suivi durant toute la durée du stage, comme de coutume.

Espérons que ces images donneront envie à nos membres de se rendre un jour à ce type d'évènement qui nous motive toujours autant après trois participations.
karatejapon
Admin
 
Message(s) : 4676
Inscription : Mar Août 15, 2006 10:48 am

Précédent

Retour vers Stages

  • Vous ne pouvez pas publier de nouveaux sujets dans ce forum
    Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
    Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
    Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
    Vous ne pouvez pas insérer de pièces jointes dans ce forum
  • Qui est en ligne ?

    Utilisateur(s) parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 1 invité

cron