Nous sommes actuellement le Mer Juin 19, 2019 10:53 pm
Le fuseau horaire est UTC+1 heure [Heure d’été]

Qui est qui?

Description de la pratique réelle du karate au Japon.

Qui est qui?

Message par karatejapon » Ven Fév 05, 2010 7:06 am

Bonjour depuis Ôsaka chers Membres.

Nous vous proposons aujourd'hui quelques informations, idées et réflexions sur l'authenticité et la validité de certains grades. Il est en effet parfois difficile de savoir qui fait quoi et possède tel grade, titre ou qualification. Comment font donc les Japonais, chez eux?

Comme ceux qui nous font le plaisir de nous lire régulièrement le savent déjà, l'organisation du karatedô au Japon est assez éloignée de la situation française. Notamment par l'absence de fédération gérant ce microcosme et regroupant presque toutes les Ecoles. Le rôle de la JKF est sensiblement différent. Bien entendu certains s'en féliciteront et ils n'ont objectivement pas tort, pour des points bien précis tout de même.
Néanmoins, si une vertu devait être accordée à une autorité de tutelle du type FFK, ce serait celle de contrôler les grades en évitant le grand n'importe quoi dont souffrent certains pays.
Bien évidemment nous ne sommes pas ignorants des excès que même une fédération sérieuse peut parfois commettre; pas de panacée donc. Mais au global la situation n'est pas trop négative à ce niveau.

Alors au Japon vous demanderez-vous?
La situation est relativement simple car chaque groupe ou Ecole assure lui même la délivrance des grades et leur contrôle.
Plutôt facile à gérer dans une structure de taille réduite car tout le monde ou presque se connaît. Délicat - voire dangereux - alors de se prévaloir d'un grade que l'on ne possède pas.
Mais quid des grands groupes type JKA, Wadôkai, Wadô Ryû Karatedô Renmei, etc?

Basiquement les grandes entités japonaises du karatedô ont toutes élaboré un système de référencement de leurs yûdansha. Bien entendu il est quasiment impossible et d'ailleurs sans intérêt de collecter des informations concernant les personnes n'ayant pas encore atteint le shôdan.

Ce système s'exprime de façons différentes selon les ryû.
Certaines se contentent simplement d'apposer dans chaque dôjô des plaquettes en bois portant chacune le nom du titulaire de la ceinture noire et l'administration centrale possède une liste à jour des noms et grade correspondant.
Il est à noter que les patronymes sont tous écrits en kanji (caractères japonais d'origine chinoise) pour les Nippons (voire certains autres Asiatiques) et en katakana (alphabet syllabaire phonétique destiné à traduire les mots et noms étrangers) pour les éventuels étrangers membres du dôjô.

Il y a quelques années, lors d'une visite au honbu dôjô de la Wadôkai, à Nerima ku, dans la banlieue de Tôkyô, nous avions consulté une sorte de gros annuaire répertoriant les yûdansha par ordre alphabétique et par pays. Il est ainsi aisé de savoir qui est qui dans ce contexte. Ce dans le monde entier.
L'Aikikai utilise le même système à la réception de son honbu dôjô Tôkyoïte. Nous y avions d'ailleurs cherché et trouvé le nom de l'acteur Steven Seagal...

La tâche est parfois plus compliquée en ce qui concerne les étrangers venant s'entraîner au Japon. Il est de notoriété publique dans l'archipel que certaines personnes indélicates ont tendance à se prévaloir de grades qu'elles ne possèdent pas. Ce cas est heureusement rare mais il existe. L'intérêt semble résider dans le fait de pouvoir ainsi accéder à tous les cours dont ceux réservés aux yûdansha et s'accorder une forme de prestige ou d'autosatisfaction, bien vain s'il en est.
Nous avons croisé un Français, ikkyû (ceinture marron) qui venait de temps à autre à Tôkyô en se prétendant nidan. Il portait une ceinture noire, vraisemblablement pour ses entraînements au Japon uniquement. Nous vous en reparlerons dans une "anecdote de dôjô" si vous le souhaitez.

Le Kyokushinkaikan, comme les autres grandes organisations, possède un fichier informatique pour chaque pays et reste la seule autorité habilitée à délivrer les cartes de ceinture noire. Cette "Black belt card" (dénomination officielle), outre la photographie du titulaire, présente un numéro, le pays du pratiquant, son grade et la date d'effet.
Elle est normalement nécessaire pour s'entraîner au honbu dôjô mondial et doit être également présentée dans les autres dôjô visités, partout dans le monde.
Bon moyen pour éviter les tricheries et autres vantardises.
Par contre, pas d'annuaire consultable mais chaque dôjô doit tenir à jour un registre (papier ou informatique) que l'on retrouve souvent sur les sites de ces derniers.

Certains diront, à juste titre, qu'il est parfois possible de biaiser dans certains cas. Par exemple en achetant une ceinture noire. Ca passe parfois effectivement (Cf l'individu dont nous parlions plus haut) et des individus intellectuellement malhonnêtes profitent ainsi des failles du système. Néanmoins certaines ryû ont su limiter ce risque en demandant aux fournisseurs d'exiger la carte de ceinture noire et/ou le nom du dôjô de l'intéressé, assortis d'une autorisation signée du professeur ou autre responsable.

Quelques uns d'entre vous aurons relevé que nous n'avons pas parlé de "passeport sportif" comme celui en vigueur à la FFK. Tout simplement parce que ce système n'a pas cours au Japon, pour cause de non centralisation au niveau du pays. A nouveau, il revient à chaque organisation de centraliser elle même les informations importantes. Certaines, comme le Kyokushinkaikan, le font de façon méticuleuse et très (parfois trop) administrative.

Tout cela étant dit, nous vous rassurons, la plupart des pratiquants sont honnêtes et les différents systèmes de contrôles mis en place fiables.
karatejapon
Admin
 
Message(s) : 3955
Inscription : Mar Août 15, 2006 10:48 am

Message par cardinal » Ven Fév 19, 2010 12:47 am

Merci pour cet article très "administratif" !!!
Pourquoi faire du Karaté ?
"La mission ultime du karaté est de développer les meilleurs traits du caractère humain plutôt que former les êtres humains à affronter ses ennemis physiques"

~Mas Oyama~
cardinal
 
Message(s) : 644
Inscription : Mer Oct 18, 2006 10:05 pm
Localisation : Moulins (03)

Retour vers Au Japon

  • Vous ne pouvez pas publier de nouveaux sujets dans ce forum
    Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
    Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
    Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
    Vous ne pouvez pas insérer de pièces jointes dans ce forum
  • Qui est en ligne ?

    Utilisateur(s) parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 1 invité

cron