Nous sommes actuellement le Mar Août 16, 2022 12:59 pm
Le fuseau horaire est UTC+1 heure [Heure d’été]

Comment ouvrir un dojo ?

Description de la pratique réelle du karate au Japon.

Comment ouvrir un dojo ?

Message par Sua » Sam Mai 02, 2020 11:33 am

J’ai lu beaucoup d’informations sur le site mais je voudrais savoir plus précisément comment on peut ouvrir un dojo au Japon ? Par rapport à la fédération japonaise de karate et par rapport à chaque École ? Merci par avance .
Sua
 
Message(s) : 454
Inscription : Jeu Mars 20, 2014 11:22 pm

Quelques règles

Message par karatejapon » Sam Mai 02, 2020 1:43 pm

Dans la mesure où la Japan Karate Federation n'a pas autant de pouvoir ni de responsabilités que la FFK dans l'hexagone, la situation japonaise est bien différente.
Dans l'archipel chaque Ecole peut accorder le droit d'ouvrir un dôjô à un de ses membres, sans avoir besoin d'une quelconque autorisation de la JKF. Les ryû établissent elles-mêmes les critères à respecter.
Nous ne connaissons pas les conditions requises pour chaque Ecole mais au sein de celle que nous pratiquons - le Kyokushinkaikan - il faut généralement être titulaire du sandan pour exploiter son propre dôjô et obtenir l'aval de la direction de l'International Karate Federation, au Japon. En deçà de ce grade, diriger un dôjô reste malgré tout possible, sous la responsabilité d'un Shihan ou d'un Sensei. Etre yûdansha est également obligatoire. Il est logique d'imaginer que les autres Ecoles de karatedô doivent posséder une base d'obligations assez similaires, sinon dans la forme, du moins dans le fond.
Au delà de la responsabilité de chaque ryû pour autoriser l'ouverture d'un dôjô et organiser son activité, on trouve au Japon des petites structures indépendantes qui ne rendent de comptes à personne. On en revient donc à la différence entre la France où le contrôle est important, sous l'égide de la FFK dans un cadre légal, et l'archipel où une certaine liberté est de mise. Dans ce pays pratiquement tout le monde peut donc potentiellement créer son propre dôjô et enseigner. Il ne s'agit pas d'un cas isolé car de nombreuses nations offrent, à des degrés divers, un vaste champ d'action à ce niveau. L'Espagne, les Etats Unis, le Canada, l'Afrique du Sud ou encore l'Inde, entre autres, sont dans ce cas.
En conclusion, au Japon, les décisions d'autorisation d'ouverture d'un dôjô sont du ressort de la direction de chaque Ecole, à moins d'être totalement indépendant et exploiter sa structure en autarcie.

Pour compléter tout ce qui précède, nous vous invitons à lire l’article "Devenir Official dôjô Operator".
karatejapon
Admin
 
Message(s) : 5162
Inscription : Mar Août 15, 2006 10:48 am

Re: Comment ouvrir un dojo ?

Message par Sua » Dim Mai 03, 2020 12:03 pm

Je me répète mais comme d’habitude merci pour les réponses rapides et complètes .
On comprend bien maintenant comment ça se passe au Japon . En effet très différent de la France .
Sua
 
Message(s) : 454
Inscription : Jeu Mars 20, 2014 11:22 pm

Re: Comment ouvrir un dojo ?

Message par MaxxD » Mer Sep 30, 2020 2:37 am

Bonsoir ,
En effet merci pour cette réponse intéressante !
L'adaptation en série du film américain Cobra Kai est sortie sur Netflix... Ca + l'effet confinement, on pourra peut-être voir une vague d'ouverture de dôjô :D
MaxxD
 
Message(s) : 2
Inscription : Mer Sep 30, 2020 2:25 am

Re: Comment ouvrir un dojo ?

Message par Sua » Jeu Juin 09, 2022 4:14 pm

Je relance ce sujet si c’est possible avec une question . En relisant d’autres vieux sujets du site j’ai l’impression que presque tout le monde peut ouvrir un dojo au Japon Est-ce que c’est vraiment le cas ? Y a-t-il des limites et des obligations à respecter ? Merci si vous pouvez répondre .
Sua
 
Message(s) : 454
Inscription : Jeu Mars 20, 2014 11:22 pm

Relativement simple

Message par karatejapon » Jeu Juin 09, 2022 5:43 pm

Le Japon étant une nation décentralisée au niveau des budô, ouvrir et exploiter un dôjô de karatedô n’est pas si compliqué. Il suffit de respecter certaines conditions administratives pour se lancer. Cette décentralisation permet de diriger un dôjô sans passer par l’adhésion à une fédération ou organisation quelconque. On trouve donc, notamment dans le Japon profond comme nous avons pu l’observer, des petits dôjô vivant totalement en autarcie. Charge aux élèves potentiels d’évaluer les connaissances et compétences du responsable, en l’absence d’une fédération plénipotentiaire qui valide des grades et des examens. Cela étant dit, la plupart des dôjô de l’archipel appartiennent à des groupes importants et indépendants ou bien à la Japan Karate Federation.
Les différentes Ecoles édictent leurs propres critères pour accéder à la direction d’un de leurs dôjô. Par exemple, il faut généralement être titulaire a minima d’un premier dan pour se voir confier une telle structure, et souvent sous la responsabilité d’une personne plus gradée. Le troisième dan est parfois requis pour exploiter son propre dôjô au Japon.
karatejapon
Admin
 
Message(s) : 5162
Inscription : Mar Août 15, 2006 10:48 am

Faible pourcentage

Message par karatejapon » Ven Juin 10, 2022 7:48 pm

Afin de compléter les réponses données dans le post précédent, il est utile de préciser que 90% des dôjô de karatedô au Japon sont membres d’organisations plus ou moins importantes, établies en tant que fédérations ou associations. Au delà de cette donnée, chacune d’entre elles décide donc de ses propres règles pour ouvrir un dôjô.
karatejapon
Admin
 
Message(s) : 5162
Inscription : Mar Août 15, 2006 10:48 am

Sans autorité supérieure

Message par karatejapon » Sam Juin 11, 2022 7:20 pm

La situation japonaise est rendue possible par le fait que, à l’image de l’Espagne, du Canada ou des Etats Unis par exemple, les autorités nationales (ministère des sports ou assimilé) ne nomment pas, comme en France, de fédérations délégataires au niveau des budô. Comme pour l’ouverture d’un dôjô, créer une fédération au Japon n’est pas chose impossible. Mais, bien entendu, ses pouvoirs seront limités et aucun dôjô ne sera astreint à rejoindre une quelconque fédération. L’indépendance quasi totale est possible avec les excès éventuels qui pourraient en découler mais restent rares au Japon, selon ce que nous en savons.
karatejapon
Admin
 
Message(s) : 5162
Inscription : Mar Août 15, 2006 10:48 am

Re: Comment ouvrir un dojo ?

Message par Sua » Dim Juin 12, 2022 4:45 pm

À nouveau merci pour toutes les précisions . Heureusement que les Japonais sont plus sérieux avec les Arts Martiaux sinon sans contrôle ça deviendrait vite n’importe quoi .
Sua
 
Message(s) : 454
Inscription : Jeu Mars 20, 2014 11:22 pm

Droiture

Message par karatejapon » Dim Juin 12, 2022 4:56 pm

Si des abus restent toujours possibles, force est de constater que les Japonais appréhendent généralement leurs Arts Martiaux avec sérieux et honnêteté intellectuelle.
karatejapon
Admin
 
Message(s) : 5162
Inscription : Mar Août 15, 2006 10:48 am

Un exemple de dôjô indépendant

Message par karatejapon » Mer Juin 15, 2022 7:27 pm

Une de nos connaissances au Japon a aimablement contribué à ce fil de discussion en nous parlant d’un dôjô ouvert par un ami de longue date. Ce dernier a pratiqué le karatedô au lycée et durant ses études supérieures. Toujours intéressé mais ne pouvant plus fréquenter un dôjô de façon régulière pour cause d’activités professionnelles très prenantes, cette personne dirige une auberge traditionnelle de type ryôkan, à Kyôto, dans la région du Kansai. Une très grande pièce étant disponible dans son établissement, elle l’a convertie en dôjô. Ancien pratiquant de Shotokan karatedô mais ouvert à tous les styles, le directeur de cette auberge n’est rattaché à aucune organisation et invite régulièrement des instructeurs divers. Ils sont logés gratuitement pour un, deux ou trois mois et, en échange, doivent dispenser un cours quotidien, tous niveaux confondus, du lundi au samedi. Les élèves sont principalement des Japonais résidant à proximité dudit dôjô ainsi que des étrangers séjournant dans l’auberge.
Cette structure originale est donc totalement indépendante, aucune affiliation n’est requise et seuls des conditions administratives sont à respecter.
karatejapon
Admin
 
Message(s) : 5162
Inscription : Mar Août 15, 2006 10:48 am

Retour vers Au Japon

  • Vous ne pouvez pas publier de nouveaux sujets dans ce forum
    Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
    Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
    Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
    Vous ne pouvez pas insérer de pièces jointes dans ce forum
  • Qui est en ligne ?

    Utilisateur(s) parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 1 invité

cron